Fermer

Marcelle, on the road !

Par Nathania Cahen

Journaliste

Ce jeudi, c’était le grand soir de Marcelle ! Sur la scène nationale du Merlan, notre projet de média de solutions a été décortiqué et présenté sous toutes ses facettes : ligne éditoriale, esprit, public, équipe de journalistes, financement, ou encore parrainage de rubriques.

Il y a des moments où quelque chose se passe. Une alchimie difficilement explicable. Ce fut le cas dans cette salle emplie de curieux et galvanisée par un maître de cérémonie atypique et éclairé, Jeff Carias. Façon « life magazine », la grande famille de Marcelle a décliné tous les atouts d’un média de solutions : du sens, du lien, de l’originalité, de la curiosité, du professionnalisme, de l’implication et de la convivialité (cf Larousse, capacité d’une société à favoriser la tolérance et les échanges réciproques des personnes et des groupes qui la composent).

Merci à tous pour votre confiance et votre bienveillance. Vos retours enthousiastes nous ont confortés et motivés dans notre projet de presse. Il est maintenant l’heure de prendre la route avec, pour inaugurer notre site, une première tribune bien à propos, signée Marc Rosmini et placée sous le signe de la philosophie.
Premier reportage en ligne dès lundi : dans les pas de l’association R.aedificare, qui se bat pour recycler les matériaux de construction. Parce que trier son pot de yaourt et sa bouteille de lait, c’est bien. Mais réutiliser les fenêtres, les portes et même les pierres des bâtiments détruits, c’est encore mieux !

Oui, Marcelle va vous surprendre. Peut-être même que Marcelle va vous faire rêver. En tous cas, Marcelle va vous faire du bien.

Alors venez vivre l’aventure avec nous, rejoignez-nous, abonnez-vous !