Fermer

Le Mas Honorat retrouve le chemin de la ferme…

 

À Cavaillon, une ferme de trois hectares à l’abandon est sur le point de renaître. Au nombre de ses vocations futures figurent en bonne place l’agrotourisme et la culture des oliviers. Mais il reste de gros travaux et des investissements conséquents pour huiler cette grosse machine et plonger dans le grand bain. D’où un crowfunding sur le site Miimosa, appel à la générosité de ceux qui croient et misent sur l’agriculture raisonnée et l’alimentation durable. Avec de jolies contreparties…

C’est Frédéric Denel et sa famille qui se retroussent les manches depuis trois ans pour ce projet. Ce « serial entrepreneur », comme il aime à se définir, a fait partie des 10 000 citoyens ayant financé le documentaire « Demain » qui démontre que des solutions existent pour produire une alimentation durable. Qui l’a convaincu de réorienter sa vie professionnelle. D’où le choix de faire revivre une parmi ces milliers de fermes qui ont disparu du territoire français depuis un demi-siècle, « car plus que jamais nous avons besoin de réinventer l’agriculture ». Il manque en effet 30 000 à 60 000 micro-fermes en France, qui pourraient nourrir le tiers de la population française avec une alimentation durable d’ici 20 ans. Ce projet de reconversion professionnelle a été sélectionné par Airbnb, La Provençale (filiale de L’Oréal) et le réseau Bienvenue à la ferme  qui compléteront cette campagne.

 

  • Pour rappel, Marcelle vous a déjà parlé de Frédéric Denel en octobre 2018, au sujet de son association Heko Permaculture qui promeut une agriculture urbaine innovante, notamment en milieu méditerranéen, via des projets comme Le Talus.

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?