Fermer

Les scientifiques du CEA jouent les Géo Trouvetou

 

Par Hervé Vaudoit, journaliste

Depuis 2016, le CEA de Cadarache promeut les solutions innovantes développées par les scientifiques maison lors d’un concours annuel d’invention, qui ne concerne pas que le nucléaire mais s’intéresse à toutes les énergies renouvelables. La 3e édition vient de livrer ses résultats, porteurs d’avenir et d’espoirs dans de nombreux domaines.

 

Sur le podium des plus importantes structures de recherche scientifique du pays, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) abrite une belle collection de génies. Certains déjà révélés, d’autres qui s’ignorent et ne demandent qu’à éclore, pour peu qu’on leur offre des conditions propices. C’est justement dans ce but qu’a été créé le concours « Trois minutes pour une invention », un rendez-vous lancé à Cadarache en 2016 et désormais ouvert à tous les collaborateurs du CEA – ils sont près de 16 000, dont 1400 doctorants et post-doc.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite