Fermer

[Série] Pollution de l’air #3 Une appli pour devenir écomobiliste !?

 

Par Olivier Martocq, journaliste

« Du 25 avril au 23 mai, des entreprises, des organismes et des citoyens se challengent pour la qualité de l’air à Marseille grâce à l’application Geco air, qui transforme le smartphone d’un automobiliste en baromètre d’émissions polluantes et lui permet de réduire jusqu’à 50% la pollution émise par son véhicule ! » Ce communiqué de presse ne pouvait nous laisser indifférent !

 

[Série] Pollution de l’air #3 Une appli pour devenir écomobiliste ? 4Et donc ! Comme je ne circule qu’à deux roues j’ai demandé à ma consœur de France Info Marie-Christine Lauriol de télécharger l’appli qui est gratuite. Opération d’une facilité déconcertante vue la technologie apparemment déployée. Ainsi, pour renseigner son véhicule, il lui a suffi d’indiquer le numéro de sa plaque d’immatriculation. L’appli a alors affiché le modèle de sa voiture et ses caractéristiques, notamment la norme Euro dans laquelle elle s’inscrit. En l’occurrence Euro 5, c’est un modèle essence qui fait donc partie des véhicules dernière génération, les moins polluants. Et nous voilà partis pour un premier test entre la gare Saint-Charles et la place de la Joliette. Problème, il ne se passe… rien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite