Fermer

Les raisins de la solidarité

 

Par Frédérique Hermine, journaliste

Les associations de solidarité vigneronne mettent en commun raisins, vins et/ou cagnottes récoltés pour aider ceux qui ont perdu une part importante de leur production, souvent à cause des aléas climatiques. Une entraide par-delà les vignobles comme celle initiée par Rouge Provence et regroupant une bande de joyeux lurons et gais producteurs de tout le territoire provençal.

 

Cette belle histoire de solidarité vigneronne naît un soir d’orage en juillet 2012, quand Raymond de Villeneuve du Château de Roquefort (13) perd 80% de sa récolte en sept minutes de grêle. Une trentaine de vignerons, de Bandol à Cornas en passant par Aix et Rasteau, se mobilisent alors pour donner des raisins au vigneron de Roquefort-la-Bedoule, à l’initiative de Peter Fischer du château Revelette et Jean-Christophe Comor des Terres Promises. De quoi élaborer un vin baptisé avec ironie Cuvée Grêle, pour payer au moins les frais de l’exploitation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite