Fermer

Pour que SDF et migrants réveillonnent

Par Olivier Martocq

Journaliste

Driss est chef d’entreprise. Marie, retraitée de la poste. Christèle, puéricultrice. Didier, fonctionnaire municipal. Avec une vingtaine d’autres bénévoles de CAP, acronyme de l’association « Citoyens en Action de Proximité », ils vont passer ce dernier jour de décembre en cuisine. « Prêter la main » au chef du Mundart, Fred, pour qu’il confectionne 300 repas de fête et plus encore si c’est possible. Ils vont éplucher des légumes, découper des volailles, peler des fruits et puis ce soir ils assureront le service en salle et sur la terrasse chauffée du Café de France, en face de la gare Saint-Charles. Depuis cinq ans, Mickaël, son propriétaire, le met à la disposition de l’association le soir de la saint Sylvestre, afin qu’elle y organise un réveillon pour SDF et migrants. « Un vrai réveillon dans le cadre classique d’un restaurant qui a pignon sur rue », explique Fazia Hamiche, présidente de CAP et à l’origine de cette initiative. « Ce moment est important pour cette population précaire et souvent rejetée. Un restaurant ce n’est pas une salle des fêtes, un gymnase ou une tente où ils se retrouvent exclusivement entre eux. Nous veillons à ce qu’il y ait à chaque table un brassage social ».

Cagnotte Leetchi

Des denrées ont été récupérées : dons de bouchers, de boulangers et de marchands de primeurs. Le menu commence par une soupe « parce que ce plat renvoie dans l’imaginaire collectif à la solidarité », argumente Fazia Hamiche quand on s’étonne de cette entrée pas vraiment festive. La suite en revanche – volailles et gibiers, fromages et chariot de desserts imaginés et cuisinés par un chef qui a travaillé chez des étoilés – est à la hauteur de ce rendez-vous annuel synonyme en France de repas gastronomique. Malgré les dons en nature de commerçants et l’énergie fournie par tous les bénévoles, il faut quand même trouver dans les 2 000 euros pour boucler un budget qui comprend également la livraison de 300 repas au squat Saint Just. D’où un appel aux dons via une cagnotte Leetchi. ♦