Fermer

The Choice essaime jusqu’en Afrique

[Au fait !] La saison 2 vient de se terminer, avec la mise en lumière de cinq talents débusqués dans les cités marseillaises. Le casting de la saison 3 sera lancé au printemps.

[Au fait !] The Choice essaime jusqu’en Afrique 1Petit rappel : « Make the choice » est un dispositif proposé par l’Upe 13 pour favoriser l’entrepreneuriat chez les 18- 30 ans sans formation supérieure, ayant une idée ou un projet d’entreprise. Pour les heureux élus, cela se traduit par un coaching professionnel, un accompagnement jusqu’au lancement du projet et 5 000 euros pour les 5 lauréats gagnants. En l’occurrence, Alban Haloche pour « Nos pierres d’hier à deux mains » (rebâtir les monuments historiques pour mettre en valeur le patrimoine marseillais), Driss Khelfi pour « Esprit Déclic » (édition de jeux de société intuitifs et éducatifs), Amel Ghollam et Hakim Djahafi pour « Plaisir tout en légèreté » (pâtisseries à faible indice glycémique), Ibrahim N’Diaye pour « Inévitable Paris » (marque de vêtements sportswear) et Janet Ben Ismail pour « Dress Moov » (vestiaire mobile pour tous types d’évènements).

Deux autres projets ont par ailleurs été mis en lumière : Axel Bougrainville avec « ABC Chanvre » (animer la filière chanvre et ses débouchés en PACA), coup de cœur de la Caisse d’Épargne Provence Alpes Côte d’Azur (CEPAC) et Sahyeed Ahamada avec « Hello Colis » (plateforme collaborative entre particuliers pour livraison de colis), coup de cœur de l’entreprise Hopps.

[Au fait !] The Choice essaime jusqu’en AfriqueSurtout, le principe de ce programme mis au point par une équipe de l’Union pour les Entreprises des Bouches-du-Rhône (UPE13) a fait la preuve de son efficacité. À telle enseigne que des pays francophones l’adoptent à leur tour. Après Madagascar, le dispositif a été présenté aux différents acteurs économiques de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, à l’occasion d’un atelier à la Ruche de Ouaga. Idriss et Dieudonné, les deux candidats burkinabés qui ont participé à « Make the Choice » saison 2 à Marseille ont pu témoigner de leur expérience. Ce déploiement est porté par l’IRD (Institut de recherche pour le développement) et l’association Arts Terra. « Make the Choice » a également été présenté aux différents service de l’Ambassade de France, à la Maison de l’Entreprise et à l’Institut Français qui souhaite l’inscrire dans le cadre de la programmation « AFRICA 2020 ». Un bel essaimage en perspective. ♦

 

  •  Relire notre article du 29 avril 2019 sur ce dispositif original.

Comment débusquer les talents entrepreneuriaux des cités ?