Fermer

À fond les femmes

Un mur de « boobs » : des petits seins, des moyens, des gros lolos qui pointent fièrement devant les futurs clients, les incitant au selfie et au post instagram, en mode « oups my boobs ». Dans le pop-up store dédié à l’empowerment féminin (ndlr – il y a débat sur la traduction de ce terme en vogue qui tient à la fois de l’engagement et de l’autonomisation), on assume le ton, le fond et les formes. C’est donc dans une déco girly rose brillant, ballons accrochés aux murs et néons de licorne, que l’on découvre des créatrices inspirantes et leur production : les objets du quotidien réutilisables de Fil Dream (sacs à savons, sachet a sandwiches, éponges tawashis…), les culottes périodiques de Bloomie Loomie, qui veulent convertir les jeunes filles grâce des modèles colorés et pailletés, les adorables lainages et broderies des Mains de Mamie, les packs déco Les jumelles s’en mêlent, la nouvelle marque d’habillement post cancer du sein Les Monocyclettes (on en reparlera). Ici, jusqu’au 26 janvier, on vend, on cause aussi (du tabou des règles et de l’entreprenariat au féminin lors de « talks »), et on participe à l’un des nombreux ateliers « Do it yourself » (DIY comme on dit pour faire court) pour fabriquer gaiement des bijoux, du baume à lèvres, broder ses petites culottes ou encore se mettre au yoga… Une soirée Beyoncé le 16 (inscriptions ici) avec DJ, blind test et karakoé promet de doper la confiance en soi.

  • Jusqu’au 26 janvier au Dock Village,10 place de la Joliette, Marseille 2e. Entrée K près du marché. Co-organisé par Les Mains de Mamie (relire notre article) et l’incubateur féminin Les Premières Sud.