Fermer

« La capitale mondiale du dialogue interculturel et inter-religieux »

Par Nathania Cahen

Journaliste

[Aux urnes] #3 Raphaël Liogier, 52 ans, universitaire, professeur de philosophie et de sociologie à l’IEP d’Aix-en-Provence. A publié en 2018 « Descente au cœur du Mâle » et en 2019 « Manifeste Métaphysique » aux éditions Les liens qui libèrent.

 

raphael-liogier-marseilleSon état des lieux : « Marseille est la seule ville de France qui ne soit pas en province, qui ne se définisse pas par rapport à Paris. Marseille est une capitale qui s’ignore. Comme la Californie, elle dispose de nombreux atouts – son climat, une douceur de vivre (que retranscrit très bien Plus Belle la Vie, vitrine toute aussi efficace que l’OM) et une situation géographique idéale. Ce potentiel n’est pas assez exploité. La Friche Belle-de-Mai, par exemple, aurait dû être poussée beaucoup plus loin, devenir un espace de créativité audiovisuelle avec un rayonnement plus important. »

 

Ses 100 premiers jours à la mairie : « À une époque où on ne parle que de violence, je ferai de Marseille la capitale mondiale du dialogue interculturel et inter-religieux. La capitale d’une nouvelle forme de cohésion sociale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite