Fermer

Des concerts caritatifs par des chanteurs lyriques bénévoles

Par Agathe Perrier

Journaliste

Ils donnent de leurs voix pour mettre en lumière certaines luttes sociales et associations locales. À Marseille, une centaine de chanteurs et musiciens professionnels ont rejoint le CALMS, le Collectif des Artistes Lyriques et Musiciens pour la Solidarité. J’ai voulu en savoir plus sur ces concerts caritatifs et l’avenir de ce mouvement qui déborde de générosité.

 

160 artistes bénévoles mobilisés et investis dans  trois heures de spectacle pour sensibiliser contre les violences et maltraitances faites aux enfants. C’était le 19 janvier dernier, sur la scène du  théâtre Toursky, à Marseille. Une soirée à l’initiative du CALMS, le Collectif des Artistes Lyriques et Musiciens pour la Solidarité. La « petite » troupe s’est fixé comme mission d’assurer chaque mois un concert caritatif au profit d’une structure locale. « On leur reverse l’intégralité des recettes récoltées, pas seulement les bénéfices », précise Mikhael Piccone, artiste lyrique indépendant à l’origine du mouvement. Soit près de 12 000 euros en cette seule soirée, remis à l’association marseillaise Parole d’enfant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite