Fermer

Samedi, première moules-frites party confinée (et solidaire)

[Bref] « À quoi ça sert la frite si t’as pas les moules ? » chantait Alain Bashung, dans Gaby, oh Gaby. Pour avoir les deux, pourquoi ne pas participer à la première moules-frites party confinée de France ? C’est samedi 25 avril à Marseille (mais aussi à Mimet et Aubagne) que ça se passe. Même si la spécialité locale est habituellement la bouillabaisse. Plus de 12 restaurants ont déjà adopté ce menu solidaire.

Chaque panier est constitué de 3 kilos de moules et 2 kilos de pommes de terre, pour 15 euros. Sur cette somme, 2 euros sont reversés à « Gourméditerranée solidaire », des chefs qui cuisinent depuis le début du confinement 500 repas par jour pour les soignants. Une initiative menée avec l’AP-HM (Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille), l’Hôpital d’instruction des armées Laveran et différentes structures caritatives (APF France handicap, AFTC 13, Service 115…).

 

Moules-frites, mode d’emploi :

➔ commander un panier moules-frites (des moules de Tamaris ou de Camargue + des pommes de terre de la Plaine de la Durance + en option des bières et boissons locales) auprès du restaurant participant à l’opération, le plus proche de leur domicile, jusqu’au vendredi 24 avril à midi.

➔ le récupérer et régler directement le restaurant le samedi 25 avril (carte bleue ou espèces avec l’appoint), les règles sanitaires et de confinement étant respectées.

➔ cuisiner le plat à la maison, avec la recette d’un chef de l’association Gourméditerranée.

 

Liste des restaurants-relais, recettes et infos sur la page Facebook de Gourméditerranée

Relire notre article sur Gourméditerranée