Fermer

Arthur Leroux, entrepreneur aficionado des quartiers Nord de Marseille

Par Rémi Baldy

Journaliste

Né du bon côté de Marseille, Arthur Leroux a pourtant fondé et installé son entreprise, Enogia, dans les quartiers Nord. Une partie de la ville qu’il ne connaissait pas, qu’il voit aujourd’hui comme un moteur à même de dynamiser la cité phocéenne. Un engagement qui s’étend à la politique.

« Je suis un convaincu des quartiers Nord ». La phrase d’Arthur Leroux est loin d’être anodine. Le directeur général et cofondateur de la société Enogia travaille depuis presque dix ans au cœur du 15e arrondissement de Marseille. « Notre installation ici était un choix par défaut, je ne connaissais pas cette partie de la ville », avoue-t-il. Au début, la société, qui fabrique des turbines servant à transformer la chaleur en électricité travaille en autarcie. « Pendant nos trois premières années, nous étions là mais sans nous intéresser à ce qui se passait autour de nous. Il a fallu faire un pas vers l’extérieur », se souvient le dirigeant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite