Fermer

Bye-bye 2020, Marcelle fait sa rétro

Par Nathania Cahen, le 3 janvier 2021

Journaliste

L’année 2020 aura été… bizarre. Ponctuée d’incertitudes, de déceptions, d’interrogations, d’angoisses pour celles et ceux que la pandémie a éprouvés physiquement, économiquement ou moralement. Et votre journal en ligne, comment a-t-il traversé cette période ?

Bye-bye 2020, Marcelle fait sa rétroCe qui nous a le plus manqué ? Vous ! Notre grande soirée anniversaire au ZEF, nos apéros-débats avec articles écrits à voix haute, nos discussions, vos remarques, l’animation qui régnait, les yeux qui pétillaient, les échanges qui fusaient, les 06 qui s’échangeaient. Et les sourires qui s’exposaient. Si vous saviez comme nous sommes impatients de vous retrouver autour d’un verre de la nouvelle cuvée Marcelle !

Mais trêve de lamentations. Pour Marcelle, la casse est limitée. Quelques plumettes. Nos lecteurs ne nous ont pas lâchés – vous êtes même aujourd’hui 90 actionnaires de notre média à nous soutenir en tant que « membres engagés ». Et si vous ne comptez pas encore au nombre de nos abonnés, en 2021, rejoignez-nous !

 

Les (bonnes) surprises
Bye-bye 2020 et rétro Marcelle 1
Juin 2020 : la rédac déconfinée !

Nous avons bénéficié de nouvelles subventions : inédites comme l’aide du fonds Covid créé par Google pour venir en aide à la presse (Journalism Emergency Relief Fund). Ou encore attendues comme celle accordée aux médias émergents par le ministère de la Culture.

À la mi-mars, nous avons même connu un incroyable pic d’audience avec la publication de l’un des tout premiers portraits consacrés au professeur Didier Raoult : plus de 125 000 « vu » et des reprises dans de nombreux journaux.

Puis nous avons trouvé amusant qu’une publication naturiste nous demande l’autorisation de publier notre mini-série « À poil pour être en phase avec la nature », tandis que la revue Le monde des Moulins reprenait notre article sur l’ouvrage des Pennes-Mirabeau.

 

La communauté Marcelle

Du côté des « éclaireurs », ces mécènes qui nous accompagnent en parrainant une rubrique, de bonnes ondes, là encore. Les plus anciens ont tous reconduit leur engagement (Fonds Épicurien, FRAC Paca, Rush on Game, CEA Cadarache, Tenergie). D’autres sont venus grossir la troupe : le ZEF derrière la rubrique éducation, le Mucem derrière la rubrique culture, Tempo One pour la solidarité et AP-HM pour la santé.

Au côté de Marcelle le média qui véhicule le faire-savoir, l’association fondatrice Marcelle et nous s’intéresse désormais au savoir-faire. Le premier projet accompagné, « Refit », concerne la transition énergétique dans la plaisance. On vous en dit plus très vite.

 

La vie de la rédac

Chez les journalistes, la rédaction s’est étoffée à Marseille avec Maëva Gardet Pizzo. Et les articles [ça marche ailleurs] se multiplient grâce à Paola Da Silva (Nantes), Régis Verley (Lille), Isabelle Guardiola (Île-de-France) et Frédérique Hermine (spécialiste vignes et terroirs).

Bye-bye 2020, Marcelle fait sa rétro 2
Première interview dans notre bureau, Jeff Carias essuie les plâtres !

En 2020, un seul Marcelle en papier a vu le jour, à l’occasion du Forum des entrepreneurs : un #3 consacré à l’économie après un #2 très environnement. En 2021, nous comptons bien avoir nos trois numéros et même des hors-séries, dont un en lien avec le TEDx Canebière prévu pour avril.

Nous avons gardé le meilleur pour la fin : Marcelle s’installe ! Notre rédaction emménage avec une dizaine d’associations dans un nouvel espace de coworking dédié à la ville durable. C’est encore spartiate, work in progress comme on dit (si vous avez des tables et chaises dont vous ne savez plus quoi faire, pensez à nous) ! Dans les bureaux voisins sont installés des acteurs de l’environnement, des nouvelles mobilités, de l’économie circulaire : Synchronicity, Plastic Odyssey, Earthship Sisters, Yoyo, 1 déchet par jour, les Coursiers solidaires… C’est aux allées Gambetta, en haut de la Canebière. Un article vous présentant cette belle maisonnée est prévu pour très bientôt. ♦

 

le media QUI VOUS VEUT DU BIEN

          vous souhaite

 de belles RESPIRATIONS

    en 2021

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?