Fermer

Les bistrots de pays résistent à la crise

Par Marie Le Marois, le 28 janvier 2021

Journaliste

[au fait !] Les Bistrots de Pays, malgré la fermeture des bars et restaurants, résistent grâce à leurs multifonctions. Souvent seuls commerces du village, ils permettent aux habitants de goûter de bons plats de saison, d’acheter des produits locaux, mais aussi de parler. De recettes, du beau temps, de la voisine. Des échanges primordiaux qui permettent de garder le lien. 

Cocotte à Pierrerue

L’offre épicerie de Cocotte

Blanquette de veau, joue de boeuf confite, pieds paquets, curry d’agneau, petit salé aux lentilles… Autant de jolis bocaux trônant sur les étagères du corner épicerie avec d’autres produits essentiels. « On essaie de se réinventer ! », confie Lili.

Cette passionnée de vin nature a ouvert Cocotte en juillet, avec Jean-François en cuisine. Le duo travaille en lien avec l’offre de leurs producteurs, en majorité bio : agneau, œufs et légumes de Pierrerue, boucher d’Oraison…

L’idée des bocaux ? « Que nos clients puissent s’ouvrir un plat Cocotte à tout moment de la semaine ». En plus de cette offre, ces anciens restaurateurs tropéziens, « branchés poissons », proposent des plats à emporter : marmite du pêcheur, filets de poisson au lait de coco, thon mi-cuit aux légumes de saison et plats familiaux le dimanche.

Rue de la Ferraille, 04 151 Pierrerue. Tél. : 04 92 75 33 00

 

La Merenda à La Martre

Pascal Fornaresio, un chef soucieux des villageois

Ce bistrot-boulangerie, situé sur la route Napoléon, propose une cuisine de terroir en fin de semaine avec un plat du jour. Citons daube de sanglier ou rôti de porc aux champignons, pommes de terre sautées ail et persil, « tout du coin », précise Pascal Fornaresio, boss de La Merenda. En dessert ? Tiramisu et Panocatta, en plus des galettes à la frangipane et du bon pain au levain naturel.

Ce restaurateur vend les fromages et yaourts de vache de La Ferme de L’Escaillon située à Thorenc. Mais aussi quelques fromages de chèvre des Bietry à Châteauvieux, « il en reste peu car les chèvres font les petits ».

En vente également pain, lait, beurre, œufs frais, produits italiens, cave à vin et bière, pomme de terre de son fils maraîcher et lait frais sur commande.

RD 6085 Le Logis du Pin – 83840 La Martre. Tél. : 04 93 60 77 05

 

L’Azimut à Senez

L’Azimut, un havre de paix à goûter sans modération

Ce Bistrot de Pays ouvert en juin a décidé de mettre à profit le calme temporaire pour lancer une épicerie. C’est le seul commerce pour les 130 habitants que compte ce village en bordure d’Asse.

L’objectif ? « Garder le lien avec les villageois, pour qu’ils puissent avoir des produits sur place mais aussi échanger », souligne Vincent Kaskarian, un des trois associés de L’Azimut. Parmi la cinquantaine de produits, secs, la plupart en label Bio, citons pâtes de Provence, huile d’olive des Mées, pâté de Peyruis et de Valensole, bière de Thorame-Basse. Des produits frais sont envisagés « si la situation se prolonge », confie ce Lyonnais d’origine.

Les fourneaux restent cependant actifs pour les clients de l’hôtel avec, au menu, des produits d’ici et des recettes d’ailleurs. Citons tataki de bœuf d’Ubaye et veau de Senez roulé avec jambon cru et feuille de sauge, sauce tomate maison, risotto boulgour. En dessert, entremets, fondant au chocolat et panna cotta au thé basilic-citron.

36 Les Ferais, 04330 Senez. Tél. : 06 74 43 67 13 ♦

 

[(re)lire notre article Le bistrot de pays, supplément d’âme compris !]

Le bistrot de pays, supplément d’âme compris !

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?