Fermer

J’ai testé l’appli Clear Fashion, le « Yuka » de la mode

Par Agathe Perrier

Journaliste

Pas facile de consommer responsable en matière de mode, tant les marques transparentes sur leurs procédés de fabrication sont rares ! C’est justement pour répondre à cette attente que deux jeunes femmes ont créé l’application Clear Fashion. En quelques clics, il est désormais possible de connaître l’impact humain et environnemental de 360 marques. Et ce n’est que le début.

 

Personne n’est passé à côté du buzz de l’application Yuka. Vous savez, celle qui permet de connaître la composition de nos produits alimentaires et de nos cosmétiques en scannant leur code-barres. Clear Fashion, c’est un peu pareil, mais pour la mode. « Pour donner aux consommateurs l’information sur les vêtements avant qu’ils ne les achètent », explique Rym Trabelsi, qui a cofondé cette application avec Marguerite Dorangeon, alors qu’elles étaient étudiantes.

En pratique, Clear Fashion permet à ce jour de scanner directement le code-barres des collections de 15 marques – seulement. Pour les 360 autres référencées, il faut scanner l’étiquette de composition des vêtements. L’appli propose également de rechercher directement la marque sur laquelle on souhaite en savoir plus. Un outil épuré, facile à prendre en main et riche en informations.

 

Scanne mon étiquette, je te dirai qui je suis 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite