Fermer

Chirurgie par les orifices naturels : une technique innovante

Par Marie Le Marois, le 4 février 2021

Journaliste

Le Dr Olivier Marpeau pratique la cœlioscopie par voie basse depuis octobre

Passer par les orifices naturels pour éviter les incisions de la peau est une technique innovante en plein développement depuis 2019. Pratiquée avec un optique et une caméra, cette chirurgie permet de réduire douleurs et complications postopératoires. J’ai assisté à une ablation de l’utérus en direct avec le Dr Olivier Marpeau, chirurgien-gynécologue à l’Hôpital Privé de Provence à Aix.

Écouter cet article en podcast – 8 minutes

 

Ce vendredi matin, dans la salle d’opération, infirmières et chirurgiens s’affairent. Ils préparent le matériel, disposent les instruments sur la table, cernent la zone à opérer d’une étoffe appelée ‘’champ opératoire stérile’’. Tandis qu’au centre trône la patiente, totalement endormie. Elle est sous la surveillance de l’anesthésiste qui guette sur écran le moindre problème – « saturation (en oxygène NDLR), problème cardiaque…», égrène Aurélie, l’infirmière.

 

Fibromes utérins

La femme plongée dans les nimbes de l’anesthésie générale « est âgée de 49 ans et souffre de fibromes », commente le Dr Marpeau d’une voix assurée et chaleureuse.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?