Fermer

La seconde vie de nos ordis chez des familles démunies

Par Agathe Perrier, le 16 février 2021

Journaliste

Bernard Godbert, président de Club Numeric, association qui reconditionne les ordinateurs © Agathe Perrier

Où et comment recycler son ancien ordinateur ? Du matériel informatique ? Non loin d’Aix-en-Provence, l’association Club Numeric récupère ces appareils – en état de marche ou non – les reconditionne puis les cède à prix réduit à des familles avec faibles revenus. Son seul leitmotiv : rendre l’informatique accessible à tous.

 

Cela faisait des mois que je repoussais ce moment : m’occuper du sort de mon ancien ordinateur portable. Malgré quelques touches du clavier hors service et une lenteur avérée, il était en plutôt bon état. De quoi rayer la case déchetterie pour lui préférer celle du don. Donner, oui, mais à qui ? Dans ma tête c’était clair : une association avec un volet social. Dans la pratique, cela s’est avéré plus compliqué que prévu. Je trouvais bien des entreprises avides de dons, mais pas d’association. Jusqu’à ce que je tombe sur Club Numeric. Un nom un peu geek, un site internet à la mode des années 2000. Banco.

C’est Bernard Godbert, fondateur et président de cette structure installée à Mimet qui me répond. « Tout ce que vous donnez en ce moment est destiné à des familles qui n’ont pas les moyens de s’acheter un ordinateur. Entre le télétravail et l’école à distance cette année, on a de plus en plus de demandes », m’informe-t-il.

 

donner-ordinateur-association
Avant de se lancer dans le reconditionnement d’ordinateur, Club Numeric louait des CD audio © Pixabay Licence
Tout est parti des CD

Pour la petite histoire, Bernard Godbert a créé Club Numeric en 1986 à Marseille. Si son objectif était déjà la démocratisation du numérique, c’était alors via le CD audio. « On avait un stock itinérant de CD qu’on prêtait pour 5 francs la semaine », se souvient le fondateur. Soit moins d’un euro pour ceux qui n’ont pas connu l’ancienne monnaie. Une autre époque. « On a été une des premières associations en France à proposer ce type de service ».

Lorsque la mairie dote ses bibliothèques de collections de CD, l’association stoppe cette activité. Et se tourne vers le réemploi de matériel informatique au profit des écoles, en même temps qu’elle s’installe à Mimet. « Les établissements d’enseignement ont leurs équipements financés par les mairies locales. Or, souvent, les petites communes n’ont pas les moyens budgétaires d’acheter les matériels informatiques nécessaires à la formation des jeunes élèves », expose Bernard Godbert. C’est donc en faveur des scolaires que l’association a œuvré pendant 30 ans, jusqu’à prendre un virage encore plus social en 2020.

 

 

don-ordinateur-association
La crise de 2020 a accentué les inégalités d’accès au numérique © Pixabay Licence
Rendre l’inaccessible accessible

Déjà avant la crise liée à la Covid-19, le numérique s’imposait toujours plus au quotidien. En témoignent les nombreuses démarches administratives à réaliser uniquement par ordinateur. « Avec pour conséquence que beaucoup de gens sont aujourd’hui numériquement exclus. Soit à cause du coût financier du matériel, soit de la technologie qui a évolué trop rapidement pour eux », regrette Bernard Godbert. Une situation aggravée en 2020. Travail, enseignement, vie sociale… Tout a été relégué à distance durant les huit semaines de confinement du printemps. Sans revenir totalement à la normale par la suite.

Mue par la volonté de rendre l’informatique accessible au plus grand nombre, l’association Club Numeric s’est davantage tournée vers ce public. Elle propose ainsi aux personnes ayant peu de moyens des ordinateurs portables à 100 euros et des fixes à 70 euros. Un tarif associatif qui lui permet de fonctionner, sans dégager aucun bénéfice. « L’argent sert à acheter les pièces dont certains ordinateurs ont besoin et que l’on ne trouve pas dans les dons. Car chaque machine vendue a été analysée et remise à zéro », assure Bernard Godbert.

L’association installe le système d’exploitation Linux sur chaque appareil plutôt que ceux de ses concurrents Microsoft et Apple. Simplement parce qu’il est entièrement gratuit. « Il suffit de plus amplement pour des tâches du quotidien comme de la bureautique, de l’internet ou du multimédia », glisse le président. Sans compter qu’il est facile à prendre en main tant il ressemble à son concurrent détenu par Bill Gates et dominant l’univers des PC.

 

ordinateur-teletravail-ecole-maison
Club Numeric retape les ordis et les vend à prix associatif à des familles avec peu de moyens © Pixabay Licence
Un Dell à 1 899 euros

80% des dons reçus par Club Numeric proviennent d’entreprises et 20% de particuliers. Cela représente une centaine d’appareils chaque année, dont la plupart sont très performants et récents. Exemple à l’appui avec un ordinateur Dell. Prix de vente actuel : 1 899 euros neuf, deux fois moins reconditionné. Il rejoindra dans quelques jours un foyer qui n’aurait jamais pu débourser une telle somme. « Il suffit de nous adresser une demande sur notre site internet », indique Bernard Godbert.

 

  • Pour faire un don ou acheter un ordinateur à Club Numeric, passez par son site internet en cliquant ici

 

L’association propose également des formations. Approche générale de l’ordinateur, initiation à un système d’exploitation ou un logiciel, démarche en ligne… L’idée sous-jacente est encore une fois de lutter contre l’exclusion numérique. L’heure est facturée 25 euros, un tarif « bien en deçà de ce qui se pratique sur le marché ». Si 30 ans ont passé depuis la création de l’association, les inégalités d’accès au progrès, elles, n’ont pas pris une ride. ♦

 

*Tempo One, parrain de la rubrique « Solidarité », partage avec vous la lecture de cet article dans son intégralité *

 

Bonus [pour les abonnés] – Le boom des ventes d’ordinateurs – Ça marche ailleurs, à Montigny-les-Metz

  • Le boom de 2020 pour la vente d’ordinateurs – Au troisième trimestre 2020, les livraisons mondiales d’ordinateur ont atteint 71,4 millions d’unités. Soit une augmentation de +3,6 % par rapport au troisième trimestre 2019 selon le cabinet Gartner. Sur cette année 2019, il se serait vendu entre 261 et 267 millions d’ordinateurs dans le monde d’après différentes études. En hausse pour la première fois depuis sept ans. Cela pourrait s’expliquer notamment par la fin du système d’exploitation Windows 7. Effective en janvier 2020, les entreprises l’avaient anticipé en changeant leur flotte d’ordinateur et en passant sous Windows 10.

 

  • Ecomediance – Ce collectif de Montigny-les-Metz (54) met en lien les acteurs de l’économie solidaire a imaginé le modèle : récupérer des ordinateurs donnés par des particuliers ou des entreprises et les reconditionner. Le principe : le 4-4-2. Sur 10 machines, deux ne peuvent être réparées et intègrent un circuit de recyclage, quatre ordinateurs sont vendus et les quatre restants sont donnés à des enfants de quartiers prioritaires ou des associations. « Notre slogan c’est Vous achetez, nous offrons. Si vous nous achetez un ordinateur d’occasion au prix du marché, pas plus cher, une machine est offerte », détaille Eric Mutschler, délégué général d’Ecomédiance.

Davantage de détails sur l’initiative d’Ecomediance dans cet article du Républicain Lorrain.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?