Fermer

Un incubateur culinaire à Marseille !

[bref] Le Carburateur, l’École Hôtelière de Provence, Les Docks Village et la fondation Apprentis d’Auteuil s’associent pour révéler des talents et soutenir les entrepreneurs de la restauration. Leur projet ; un incubateur culinaire. Nom de code : FoodCub. 

Si les jeunes entreprises sont nombreuses à voir le jour, une part beaucoup plus restreinte d’entre elles parvient à dépasser les premières années d’existence. Dans le secteur de la restauration, c’est 80% des jeunes entreprises qui ne dépassent pas 5 ans (source : étude France stratégie 2019). Le besoin d’accompagnement expert est réel pour convertir un projet de restauration en une entreprise viable économiquement. La crise sanitaire actuelle fragilise également fortement ce secteur d’activité considéré habituellement comme un important pourvoyeur d’emplois locaux.

 

 

Pour participer à la sélection et avoir la chance d’être cuisiné aux petits oignons, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être demandeur d’emploi
  • porter un projet avancé ou diriger une société dans le domaine de la création
  • avoir un diplôme ou une expérience en cuisine
  • être disponible à compter de la mi-avril 2021

Tout n’est encore que promesses, mais elles sont des plus alléchantes : une formation, de l’accompagnement, de l’expertise, des partenaires, des rencontres avec des chefs locaux et un espace de production et de vente au Docks Village… Bref, un mix de conditions idéales pour se lancer.

Le calendrier : ouverture des candidatures le 18 février 2021
Clôture des candidatures le 15 mars 2021 à 18h00
Réunion du jury le 19 mars 2021

Pour candidater à FoodCub, c’est par ici ! Cet incubateur culinaire va voir le jour à Marseille, mais le principe pourrait être dupliqué n’importe où ! ♦

 

  • Bonus – Les chiffres de la restauration – L’Hexagone regroupe 175 000 restaurants, dont plus de 18 000 se situent à Paris et alentour, selon les données de l’Insee. Les départements des Bouches-du-Rhône et des Alpes-Maritimes concentrent, eux aussi, de nombreux établissements de bouche : entre 7 500 et 10 000. D’autres données sur le secteur dans ce focus mis à jour par Les Échos en 2019.