Fermer

Condamnée par le réchauffement, la grotte Cosquer sauvée grâce à la 3D

Par Guylaine Idoux

Journaliste

(c) MC Drac Paca SRA - Luc Vanrell

Menacée par la montée des eaux, la grotte Cosquer, à Marseille, a été reconstituée par les scientifiques à l’aide de la 3D. En 2022, un nouveau musée marseillais abritera une reconstitution de ce bijou de la préhistoire.

Sept lettres géantes l’annoncent sur la façade : « Cosquer » ! C’est le nom d’un nouveau musée marseillais, qui ouvrira en 2022, avec la reconstitution 3D de la grotte Cosquer. Vous aussi, vous avez oublié ? Souvenez-vous : en 1991, un plongeur nommé Henri Cosquer déclare la découverte d’une grotte préhistorique aux merveilleuses parois peintes, dans les calanques de Marseille. Venu de la nuit des temps, ce trésor est en partie immergé. Son entrée se cache à 37 mètres sous la mer.

La richesse et la diversité de ses gravures et peintures stupéfient les spécialistes du monde entier. C’est la première fois qu’une grotte de ce type est retrouvée à l’est du Rhône. Et, à l’époque, cela bouleverse tout un pan de la connaissance. « Classée Monument historique, cette grotte a une importance scientifique mondiale », rappelle Xavier Delestre, conservateur régional de l’archéologie à la Drac-Paca.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite