Fermer

Faire des entreprises le bras armé de la transition écologique

Par Marie Le Marois

Journaliste

Les usines propres carburent au dioxyde de carbone 5

Christophe Caille est un des 9 speakers de l’édition 2021 du TEDx Canebière, dont Marcelle est partenaire.

La transition écologique ne peut pas s’effectuer sans les entreprises. Car elles fabriquent ce que nous consommons. Pour les inciter à produire plus vert, Entrepreneurs Pour la Planète a mis au point un outil innovant : une plateforme qui met en lien des porteurs de projets environnementaux et des chefs d’entreprise. On vous explique tout avec Christophe Caille, fondateur de cette jeune association.

Christophe Caille en a toujours été convaincu : il ne faut pas se battre contre les entreprises mais avec elles. Les accompagner pour qu’elles deviennent « le bras armé de la transition écologique ». D’ailleurs, 80% des chefs d’entreprise sont prêts à se lancer dans une démarche environnementale plus forte.

Le hic est qu’ils ne savent pas comment s’y prendre et manquent de moyens. Comment les aider à sauter le pas ? La méthode germe en 2018, quand cet entrepreneur marseillais crée le fonds de dotation Ody’C. Tout en conservant son poste de président-fondateur de Cap Vert Energie, producteur d’énergies renouvelables, il soutient des projets environnementaux.

 

 

Inciter les entreprises au mécénat pour les aider à sauter le pas
Christophe Caille, fondateur du mouvement Entrepreneurs pour La Planète

L’idée n’est pas de donner de l’argent aux porteurs de projet, mais temps et compétences. Avec ses 30 ans d’expérience comme chef d’entreprise, Christophe Caille peut aider sur quasiment toutes les problématiques rencontrées par les décideurs.

Ce fan de surf, amoureux des océans, soutient aussi bien l’association MerTerre pour son business plan, que Yoyo dans ses démarches auprès des collectivités. Synchronicity dans sa vision stratégique, que l’Agence de l’Eau dans sa réflexion sur la protection de la posidonie.

 

Le chef d’entreprise élargit sa vision

Rapidement, ce père de trois filles s’aperçoit qu’être mentor lui apporte une « bouffée d’oxygène ». Mais surtout un enrichissement dans sa réflexion, « notamment sur le développement durable ». Ces expériences lui permettent de comprendre d’autres enjeux, comme celui de la protection de la biodiversité. Pourtant, l’entrepreneur était déjà bien vert. Mais quand on est « trop focalisé » sur son domaine – dans son cas, les énergies renouvelables -, il est compliqué d’appréhender les problématiques environnementales dans leur ensemble.

 

 

Mettre en lien porteurs de projets et chefs d’entreprise
Grâce à la plateforme, Interxion apporte son expertise au Parc des Calanques. Fabrice Coquio, président d’Interxion France et François Bland Directeur du Parc National des Calanques.

Puisque le mentoring est aussi fructueux pour tous les protagonistes, qu’il permet aux entreprises d’aller plus loin dans leur engagement pour l’environnement, pourquoi ne pas lancer le concept grandeur nature ? Christophe Caille s’y attelle en 2019 en lançant la plateforme Entrepreneurs Pour la Planète.

Elle affiche d’un côté les porteurs de projets environnementaux en demande d’un soutien – ce sont des associations, des ONG mais aussi des start-up ou même des structures publiques comme le Parc National des Calanques (voir bonus). De l’autre, des chefs d’entreprise et cadres dirigeants prêts à « mouiller leur chemise et donner leur temps » pour apporter leur expertise (stratégie d’entreprise, business plan, financement, développement commercial…). Ces derniers n’ont aucun intérêt financier, juste humain. « Ce n’est donc pas une prestation, mais un échange, un partage ».

 

Aider les projets à impact à se déployer

Le rôle de l’association se résume à faciliter la rencontre entre ces deux mondes. No Plastic Challenge recherche par exemple un mentor pour développer la participation des entreprises pour sa 4e édition. L’Arche Verte a besoin d’être accompagnée pour développer son projet. Et après ? « Ils n’ont plus besoin de nous car les bénéfices sont tellement immédiats qu’ils veulent poursuivre l’échange ». L’objectif est de faire émerger des projets à impact et les aider à se déployer pour accélérer la transition écologique d’un territoire.

 

 

Impulser une dynamique environnementale 

L’objectif double d’Entrepreneurs Pour la Planète est de mettre en action des dirigeants d’entreprise et, à travers eux, toute l’entreprise. Pour qu’elles aillent plus loin que le remplacement des gobelets par des mugs ou l’installation des parkings à vélo. Pour notre entrepreneur, il est urgent qu’elles transforment leur processus de production et écoconçoivent leurs produits et services (circuit court, matières biosourcées…) « Au même titre que l’épanouissement des collaborateurs ». Ce quinqua calme et impassible en est persuadé : en accompagnant les porteurs de projet, les entreprises entrent dans une dynamique plus respectueuse de l’environnement. C’est ce petit élan qui leur permet de sauter le pas. Ensuite, pour devenir concrètement plus verts, il leur suffit juste de « puiser en elles les ressources. Les solutions, elles les ont ».

 

 

Une centaine de porteurs de projets

Actuellement, il existe 126 porteurs de projets qui sont répertoriés par catégorie, enjeu, et cartographiés. Une centaine dans les Bouches-du-Rhône et le reste, en Île-de-France.

Une cinquantaine de binômes se sont déjà formés. Citons : Véolia/Smart futures, Positive Impact Consulting/EarthsipSisters et Partner/Gis Posidonie. Habité par l’urgence, Christophe Caille se consacre désormais à son association. Ambitieux, il vise 1000 binômes en 2023, tout en assurant « qu’on peut faire mieux ». Et se donne dix ans pour faire bouger des milliers d’entreprises et changer la donne. C’est-à-dire les transformer en bras armé de la transition écologique. ♦

 

https://www.youtube.com/watch?v=roor4jrNZkU

Bonus

[pour les abonnés] L’équipe – Les porteurs de projets – Les financements – Le voilier Expérience –

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déja membre ? Vous connecter

S'abonner pour lire la suite