Fermer

Le sport parisien la joue zéro plastique

Par Nathania Cahen

Journaliste

[bref] L’Agence Parisienne du Climat et la Ville de Paris mobilisent les clubs et organisations du sport amateur de la capitale dans la lutte contre les déchets plastiques. La mission « Sport Zéro Plastique » est dans les starting-blocks. 

 

En adoptant ses Plan Climat Air et Énergie et Plan Économie Circulaire (bonus), la Ville de Paris s’est engagée dans une démarche de prévention et de réduction à la source de tous ses déchets plastiques. Cet engagement se traduit notamment par deux événements.

  • Le programme « Transformations olympiques ». L’une de ses ambitions est de mettre fin au plastique à usage unique d’ici les Jeux Olympiques et Paralympiques prévus en 2024. Afin de faire de la capitale parisienne une vitrine de la ville durable.
  • La conférence annuelle « Paris sans plastique à usage unique en 2024 ». La deuxième édition, le 24 mars 2021, a justement permis de présenter le plan d’action. De mettre en avant les acteurs déjà engagés sur le terrain. Et de constituer un réseau d’acteurs et partenaires parisiens pour mettre en œuvre des solutions alternatives au plastique à usage unique.

 

Le sport, un secteur fortement émetteur de déchets

Avec 40 millions de pratiquants, 16 millions de licenciés et 2,5 millions de manifestations sportives organisées chaque année, le milieu sportif français est très dynamique. Or, une manifestation de 5 000 personnes peut générer jusqu’à 2,5 tonnes de déchets et consommer quelque 1 000 kWh d’énergie.

La pratique des sportifs est également à l’origine de divers types de déchets. Qu’il s’agisse des vêtements et chaussures de sport. Du mobilier et des équipements sportifs. Du matériel sportif : cycles, ballons, raquettes, skis, etc. Les réduire est primordial. Le réemploi de ce matériau s’impose donc comme un volet important de ce projet.

Sport parisien versus plastique
photos @Pixabay

 

Des défis et de l’expertise

« Sport Zéro Plastique » se traduira d’abord par l’organisation d’un défi entre des clubs sportifs parisiens, avec des outils concrets pour éviter le recours au plastique. Dix clubs ont répondu à l’appel et se sont engagés dans le défi. Parmi eux, des clubs de football, de tennis, de volley-ball… Avec des équipes féminines et masculines, des enfants, des adultes, une représentation de la diversité des clubs présents sur le territoire parisien. Au total, près de 30 000 personnes sont concernées par ce défi ! L’accompagnement dont ils vont bénéficier comprend la proposition d’actions ambitieuses, reproductibles et pérennisables. Des conseils pour structurer leur démarche. Ainsi qu’une mise en lumière de leur projet et de son organisation.

Deuxième axe : l’accompagnement d’un organisateur de championnat amateur. Il pourra ainsi élaborer un plan de sortie du plastique à usage unique qui aura valeur de démonstrateur.

À quand une grande compétition pour tout l’hexagone ? ♦

 

  • Le Plan Climat Air de la ville de Paris. Riche de 500 mesures, c’est un plan d’action stratégique pour réduire les GES (gaz à effet de serre) et adapter le territoire aux évolutions du climat.

Les chauffages dans les logements et les bureaux, l’éclairage, la consommation énergétique des commerces ou le transport des personnes et marchandises sont autant de postes qui produisent des GES et sur lesquels il est nécessaire d’agir.