Fermer

Juste Bio : success-story au royaume des amandes et des cacahuètes

Par Nathania Cahen, le 28 avril 2021

Journaliste

Quand il était étudiant, Franck Bonfils vendait des cacahuètes pour les distributeurs des bars. Un quart de siècle plus tard, son entreprise Juste Bio est leader en Europe sur le marché du vrac de fruits secs bio. Cacahuètes comprises. Il milite pour une consommation plus responsable, lutte contre le gaspillage alimentaire et les emballages polluants.

 

Étudiant à Sc po Aix, Franck Bonfils arrondit ses fins de mois en vendant des cacahuètes pour les distributeurs installés dans les bars. Il bosse d’abord dans une banque avant de devenir chef de rayon cycles chez Decathlon. Il faut savoir que la petite reine est son dada, sa bouteille d’oxygène, son sport avec un S majuscule.

Juste Bio : success story au royaume des amandes et des cacahuètes
Franck Bonfils, Pdg de Juste Bio @Mona Grid

Quand on pédale, on a besoin de carburant. De fruits secs par exemple. Le cycliste mesure alors les bienfaits de ces mélanges pour l’organisme et pour la santé. Il commence par la cacahuète, qu’il a bien connue, s’installe à Carpentras (Vaucluse) et crée sa première marque : La Maison des Bistrots.

Le naturel est dans l’air du temps. Alors Franck Bonfils adapte ses produits : moins transformés, moins gras, moins salés, moins sucrés… L’amande frite et salée dans son emballage plastique se fait grillée et moins salée. Puis naturelle et en sachet recyclable. Pour finir Juste Bio et en vrac.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?