Fermer

Une République gastronomique… et solidaire

Par Raphaëlle Duchemin, le 14 mai 2021

Journaliste

[bref] Située dans l’ancien Café Parisien, dans le 2e arrondissement de Marseille, le restaurant La République sera un lieu à part, un lieu de partage. 

Le futur restaurant sera solidaire. Mais avant même la fin des travaux, les chefs et leur vingtaine de bénévoles ont décidé de se mettre aux fourneaux. Objectif ce samedi 15 mai : vous inviter à venir commander un menu à 9,90 euros. Chaque repas acheté va ainsi permettre d’offrir un repas à une personne démunie. Une idée née pendant la crise, grâce à Sylvain Martin et Sébastien Richard. Ils ont décidé d’agir à leur manière pour faire reculer la pauvreté.

 

Matière première : les dons d’invendus

Tout est cuisiné à base d’invendus et de dons. Cette semaine, 8 tonnes de marchandises offertes par un traiteur italien.

Pour ce tour de chauffe du 15 mai, l’équipe voit déjà grand et mise sur 1000 repas offerts grâce aux ventes de repas payants. Mais ce n’est que le début de l’aventure. Ce restaurant ambitionne d’être bien plus qu’un lieu où l’on vient juste déjeuner. À suivre de près ! ♦

 

 

  • Le kisskissbanbank. Encore une dizaine de jours pour soutenir ce projet et offrir des repas solidaires.

 

  • Le tandem. Ancien entrepreneur, Sylvain Martin, a développé des entreprises dans les secteurs du e-commerce et de la sécurité informatique.  Il est aujourd’hui Head of Cities de TIER Mobility France (leader français et européen de la micro-mobilité). En charge des partenariats sociaux -comme le projet Rise Together qui vise à ce que 25% des salariés de TIER Mobility soient issus de l’insertion et de l’inclusion. Et environnementaux, comme avec l’Office de la Mer à Marseille, afin de protéger l’espace marin.

Le chef Sébastien Richard, Tourangeau d’origine, a été formé auprès d’Alain Couturier, Thierry Marx ou encore Alain Senderens. Le restaurant « La Table de Sébastien », ouvert en 1998 à Istres, dans un terroir situé à la croisée de la Méditerranée, de la Camargue et des Alpilles, a fait connaître sa cuisine à prédominance végétale et iodée.

Sébastien Richard est également l’ex-vice-président de l’association Gourméditerranée qui, depuis 2012, promeut l’identité solaire et métissée de la cuisine en Méditerranée.

 

 

 

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?