Fermer

Un shopping qui soutient les jeunes entrepreneurs

Par Maëva Gardet Pizzo, le 24 juillet 2021

Depuis le lancement du programme de L'Ouvre-Boite en décembre 2019 à Marseille, vingt-cinq jeunes ont pu s’engager dans l'entrepreneuriat @L'Ouvre Boite

[bref] Inauguré le 25 juin dernier rue de la République à Marseille, un concept-store propose à la vente les créations de jeunes accompagnés dans le cadre du dispositif L’Ouvre-Boîte. Porté par la Fondation des Apprentis d’Auteuil, celui-ci leur offre la possibilité de s’engager dans l’entrepreneuriat pour favoriser leur insertion.

Des sacs à main capables d’héberger un ordinateur portable. Des jeux de société qui musclent les capacités de calcul et de stratégie des enfants. Ou bien encore des vêtements confectionnés à partir de chutes de maillots de sports… Voilà ce que l’on peut actuellement trouver dans le concept-store de l’Ouvre-Boîte, situé 23 rue de la République à Marseille.

Des produits qui a priori n’ont pas grand-chose à voir mais qui partagent néanmoins un point commun : celui d’avoir été conçus par des jeunes accompagnés par le dispositif éponyme porté par la Fondation des Apprentis d’Auteuil.

« L’ambition de L’Ouvre-Boîte, c’est de rendre autonomes et de préparer à la vie d’adulte des jeunes [moins de 30 ans, ndlr] qui viennent de milieux défavorisés ou qui sont en difficulté », explique Laura Zouaoui, responsable du dispositif à Marseille. Une quête d’autonomie qui passe ici par l’entrepreneuriat. « Cela leur permet de monter en compétences mais aussi potentiellement de créer leur emploi ». Et dans le meilleur des cas, de recruter afin que la démarche profite à d’autres.

 

Un lieu pour tisser son réseau et faire découvrir ses créations

Pour les aider à atteindre leurs objectifs, l’Ouvre-Boîte assure un accompagnement à « 360°. On prend en compte toutes leurs problématiques, y compris personnelles comme l’accès à la santé, au logement, la garde d’enfants… »

Mais pour que l’opération prenne tout son sens, il fallait un point de chute. Un espace où organiser les divers événements qui leur permettront de tisser leur réseau. Mais surtout une vitrine et un lieu de vente pour leurs créations. D’où l’ouverture du concept-store, soutenue par les groupes Constructa et Primonial qui gèrent la rue de la République, ainsi que par des financements européens et privés.

 

Insertion par l’activité commerciale

« Ce lieu, c’est le point culminant du programme ». Et pour les jeunes, il permet très concrètement de dégager des revenus. « Leur présence au concept-store est gratuite. Tous les frais sont pris en charge. Donc ils récupèrent 100% du chiffre d’affaires qu’ils réalisent ».

En septembre, d’autres produits devraient rejoindre les étals de la boutique. « On aura des cosmétiques, des accessoires canins… ». Et l’équipe est à la recherche de deux jeunes entrepreneurs pour l’automne. Pas besoin d’avoir déjà produit ou fortement avancé sur son projet, « juste une idée suffit. On ne fait pas une sélection stricte. On discute, on voit si c’est faisable. Et si la personne est prête à s’engager, c’est possible ». ♦

 

  • Horaires de la boutique : du mercredi au samedi, de 10h à 18h30
  • Et ailleurs ? Né à Marseille, l’Ouvre-Boîte a essaimé à Nice, Lyon et Nantes. Plus d’informations sur le site dédié.

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?