Fermer

Tourisme #6 : l’alliance de Waze et d’une région contre la surfréquentation

Par Juliette Pic, le 14 août 2021

La calanque d'En-Vau pendant la saison estivale - © Z. Bruyas - Parc national des Calanques

Pour lutter contre le surtourisme galopant et le réguler, le comité régional Provence-Alpes-Côte d’Azur Tourisme s’adjoint les services de l’application de navigation Waze. Une première mondiale qui a déjà conquis huit parcs naturels de ce territoire.

 

Les réservations sont complètes ou presque, chez les hôteliers de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette année encore, la région est plébiscitée. À l’été 2019, 14 millions de touristes se sont pressés sur nos littoraux et dans nos montagnes. Entre l’été 2019 et l’été 2020, le nombre de nuitées (en hôtel ou via des plateformes comme Abritel ou Airbnb) a augmenté, l’effet Covid favorisant les déplacements en France.

Pour pouvoir accueillir encore sans tomber dans le surtourisme, la Région développe une stratégie visant à « désaisonnaliser » les séjours. Mais parce que le public préfère majoritairement l’été, la Région et son organisme dédié au tourisme ont imaginé un partenariat avec l’application Waze, pour mieux répartir les touristes en période d’affluence.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?