Fermer

Laisser la nature sauver les tortues d’Hermann

Par Agathe Perrier, le 14 septembre 2021

Journaliste

Photo d'illustration © Pixabay

Il y a tout juste un mois, un incendie a ravagé 7 000 hectares du massif des Maures, dans le Var. Les caméras de toute la France se sont alors braquées sur cet espace naturel, et particulièrement sur l’un de ses habitants, la tortue d’Hermann. Si environ 40% de sa population a péri dans les flammes, les spécialistes ne sont pas inquiets. L’espèce pourra régénérer à une condition : laisser la nature renaître de ses cendres.

 

C’est un triste spectacle que la plaine des Maures n’avait plus connu depuis 1979. Le lundi 16 août dernier, un incendie s’est déclaré dans ce « hotspot » de biodiversité. Pendant plusieurs jours, les flammes se sont propagées à vive allure, embrasant tout ce qui se trouvait sur leur passage. N’épargnant ni la végétation ni les 240 espèces protégées qui y vivent. À l’image de la tortue d’Hermann, seule tortue terrestre de France. La réserve naturelle des Maures est l’un de ses derniers bastions dans l’Hexagone (voir bonus). Le grand public s’est depuis lors pris d’affection pour ces reptiles aux carapaces brûlées, tout comme il s’était ému devant les images de koalas déshydratés lors des incendies ravageant l’Australie fin 2019.

 

tortue-hermann-incendie-var-maures
Une tortue d’Hermann calcinée après l’incendie dans le massif des Maures en août 2021 © DR
L’espoir malgré le drame

Un mois après, le bilan est dramatique : 70% de la réserve naturelle des Maures a été parcourue par l’incendie. Mais une « bonne surprise » apparaît toutefois derrière ce tableau noir. « Seulement, entre guillemets, 40% à 45% des populations de tortues d’Hermann ont été retrouvées mortes. Contre 90% à 95% en 2017 suite à l’incendie sur les caps de Saint-Tropez », compare Sophie Séjalon, déléguée adjointe au Conservatoire du littoral en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?