Fermer

Escale en terre de solutions provençale pour le Train de la relance

Par Agathe Perrier, le 24 septembre 2021

Journaliste

[bref] Le Train de la Relance a fait escale à Marseille ces 24 et 25 septembre. L’occasion de mettre en lumière les initiatives et solutions du territoire à travers trois émissions. Marcelle a pris place dans l’une d’elles et raconte.

 

Raconter les initiatives qui œuvrent au lien social, à l’économie, à l’emploi ou encore à la transition écologique : c’est l’une des missions du Train de la Relance, qui sillonne la France depuis le 6 septembre dernier (bonus). Il a fait escale à Marseille ces 24 et 25 septembre pour se concentrer sur les solutions provençales. Trois émissions, portées par Reporters d’Espoirs, leur ont ainsi été dédiées, dont une sur le thème « Solutions tous azimuts », façon de montrer qu’en Provence les idées ne manquent pas.

La confiance en commun

Cette table ronde a été l’occasion de mettre en lumière plusieurs structures déjà présentées par Marcelle. Parmi elles, l’atelier d’insertion 13 A’tipik qui se sert de la couture pour ramener vers l’emploi des personnes qui en sont éloignées. Sa fondatrice, Sahouda Maallem, a d’ailleurs rappelé que, sur la trentaine de personnes accompagnées, 13 sont des hommes. Une manière de couper court aux idées reçues qui stigmatiserait la couture comme un métier féminin. Coline Pelissier, responsable développement européen chez Acta Vista, a elle aussi cassé les clichés. Cette entreprise créée en 2001 favorise la réinsertion des chercheurs d’emploi en leur confiant la rénovation de monuments prestigieux. 10% des personnes accompagnées – plus de 500 en 2018 – sont des femmes. « C’était même seulement 2% il y a encore quelques années », a-t-elle appuyé pour montrer l’évolution.

Au-delà d’apprendre un métier grâce à ces deux exemples de chantiers d’insertion, les personnes accompagnées gagnent en confiance. « La clé » pour Sahouda Maallem. Redonner confiance, c’est d’ailleurs également ce que fait l’association Le sel de la vie via son écurie solidaire Médenkinépharma. Une structure gratuite pour préparer les aspirants médecins habitant les quartiers nord au concours d’entrée en médecine. Des jeunes « qui ont un moteur de Ferrari en eux mais dont ils n’ont pas forcément conscience », comme l’a expliqué Salim Grabsi, coordinateur de l’association. Les jeunes sont donc épaulés pour booster leurs compétences mais aussi leurs connaissances. C’est tout un soutien scolaire qui leur est apporté en parallèle, gratuitement, afin d’amener le plus de mixité possible dans ce cursus universitaire qui en manque cruellement.

 

Un tour de France à boucler

Le Train de la Relance a aussi pour but de présenter des initiatives qui bénéficient du plan national « France Relance ». À Toulon, l’association Les amis de Jericho a obtenu un peu plus de 219 000 euros pour créer un tiers-lieu qui accueillira des familles avec enfants hébergées en hôtel. « Ce sera le premier accueil de jour de la ville pour des familles. Sans l’aide du plan France Relance, nous aurions démarré plus petit », glisse Patrick Borot, président de l’association. La structure peut accueillir 30 personnes par jour.

La locomotive verte et blanche a encore trois autres escales avant de boucler son tour de France des solutions. Elle s’arrêtera à Saint-Étienne, Besançon puis Strasbourg et fera monter à son bord les acteurs de ces régions porteurs d’initiatives constructives. et si possible contagieuses. ♦

 

 

Bonus 
  • Plus d’infos sur le Train de la Relance – Lancé par le gouvernement, il a pour but de présenter dans chaque région les mesures du plan de France Relance, créé pour accompagner la sortie de crise du Covid-19. Des ateliers et animations y sont aussi organisés : réalisation de CV vidéo sur place, job-dating, un « village de l’emploi » pour découvrir des offres et des formations… Le programme complet en cliquant ici.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?