Fermer

Le prix Marcelle pour L’Auberge marseillaise

Par la rédaction, le 25 septembre 2021

Romain Larrouy du fonds +Avenir Solidarité remet le prix à Daphné Charveriat et Colombe Pigearias pour L'Auberge marseillaise @Coco Malet

[au fait !] À l’occasion de l’anniversaire de Marcelle, un projet solidaire a été récompensé. Merci à la générosité du parrain de cette thématique, le groupe Tempo One et son président Joseph Arakel, qui ont remis ce prix.

La méthodologie : les journalistes ont d’abord voté en interne. Ils ont sélectionné dix articles parus dans cette thématique entre juin 2020 et juin 2021. Puis les abonnés ont voté à leur tour pour le projet qu’ils jugeaient inspirant. Un projet auquel ils avaient envie de donner un coup de pouce.

 

La mise à l’abri de femmes vulnérables

À l’arrivée, il n’y avait pas photo : l’Auberge Marseillaise arrivait en tête des suffrages. Le projet ? L’occupation depuis le printemps d’une auberge de jeunesse temporairement disponible pour permettre la mise à l’abri et l’émancipation de femmes vulnérables accompagnées de leurs enfants.

Romain Larrouy, secrétaire général du groupe +Avenir Solidarité (le fonds de dotation de Tempo One), leur a remis un chèque. « Les femmes décideront collégialement du meilleur usage à en faire », a remercié Colombe Pigearias de Marseille Solutions (une des structures accompagnant L’Auberge marseillaise).

En 2019, le premier prix de Marcelle avait alors récompensé un projet « alimentation durable » : Les Jardins de Solène, installés à Pernes-les-Fontaines. ♦

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?