Fermer

Table ronde sur les femmes et la tech. Avec Marcelle !

Par la rédaction, le 23 novembre 2021

[bref] Comment favoriser la mixité dans le numérique ? La sous-représentation des femmes dans le secteur des nouvelles tech représente une régression sociétale porteuse d’inégalités, avec un coût économique. Elle fait l’objet d’une soirée spéciale, organisée par Femmes 3000 Bouches-du-Rhône.

 

Aujourd’hui, le secteur numérique est l’un des moteurs de l’économie, avec des entreprises qui connaissent des croissances importantes et transforment la société. De plus, c’est le secteur qui générera le plus de nouveaux postes dans les années à venir : l’emploi dans le numérique progresse 2,5 fois plus vite que dans les autres secteurs. En exclure les femmes est dommageable. Cela les priverait en effet d’opportunités d’emploi dans un secteur en forte croissance, aux statuts plus stables, aux perspectives de carrières prestigieuses et fortement rémunérées.

Recruter dans la tech est la mission la plus difficile pour une entreprise actuellement. La féminisation des métiers de la tech ne progresse pas voire recule, selon les indicateurs rassemblés par une étude. Les femmes ne représentaient que 17% des effectifs dans le numérique en 2018, contre 20% en 2009. Le nombre de femmes diplômées de la tech (enseignement supérieur, numérique et ingénierie) a baissé de 6% en France. Cette diminution provient « de la chute de la proportion de femmes dans les cycles courts (…) et la stagnation ou la légère diminution observées au niveau des maîtrises », selon une étude réalisée en 2019, Gender Scan.

 

Un plateau réunissant 6 experts, animé par Marcelle

Intitulée « Les femmes et la tech, eldorado ? », experts, spécialistes et professionnelles du sujet témoigneront et esquisseront donc les contours d’un secteur économique en perpétuelle évolution, qui gagnerait à une égalité de genre.

1- L’implication des femmes dans le numérique et la création d’entreprise dans le domaine des NTIC avec Céline Souliers, Directrice de l’incubateur de la Belle de mai

2- L’éducation avec Isabelle Régner, Professeure de Psychologie Sociale, Vice-Présidente Égalité Femmes Hommes, Aix-Marseille Université

3- La formation avec Mathieu Bonfils, CEO et Co-founder du Wagon, école de code à Marseille

4- La formation avec Mouchira Labidi, Docteur et experte en Intelligence Artificielle, responsable pédagogique de La Plateforme Marseille.

5- L’emploi avec Vanessa Brandel, de l’agence Pôle emploi dédiée au numérique à Marseille

6- La création d’entreprise avec Laurie Giuggiola, CEO et co-fondatrice de ALT-GR. Cette entreprise spécialisée dans la data-sciences entend permettre aux PME d’être partie prenante de la révolution numérique, grâce aux algorithmes.

 

  • Mercredi 24 novembre 2021 au Pôle Média Belle de Mai. PAF : 20 euros, comprenant la cocktail qui suivra. Inscriptions en ligne ou sur place.

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?