Fermer

Avec Opera Mundi, c’est bonus aux beaux jours !

 

Chaque mercredi et jeudi de juin et juillet au Café Littéraire, 25 rue de la République à Marseille, Opera Mundi (mais oui vous connaissez, ou relisez notre article) met en perspective les enjeux de l’alimentation de demain à travers 16 courtes conférences suivies du désormais traditionnel Apero Mundi.

Ces rendez-vous marient savoir et savoir-faire avec une vingtaine de professionnels issus de la recherche, du monde agricole, des métiers de bouche… dont les pratiques, les initiatives répondent aux défis environnementaux de notre temps.

À vos agendas ! Voici les prochains rendez-vous, gratuits et alléchants :

jeudi 20 juin – Marion Schnorf, urbaniste, fondatrice de la Cité de l’Agriculture à Marseille (relire notre article)
L’agriculture urbaine, c’est quoi ? Marion Schnorf dirige la Cité de l’Agriculture à Marseille. Cette jeune urbaniste s’installe dans la cité phocéenne après un début de carrière à Beyrouth. Son projet ? Créer un lieu pour promouvoir l’agriculture urbaine. Convaincue que les petits pas amorcent les grands changements, La Cité de l’Agriculture ouvre des voies en faveur de la transition agro-écologique.

mardi 25 juin – Gérard Jourdan, apiculteur, Auriol et Marseille
Des ruches sur toitures et jardins, en ville et à la campagne. Un apiculteur en ville ? Contrairement aux idées reçues, l’abeille des villes donnent un nectar de meilleure qualité que celle des campagnes, explique Gérard Jourdan apiculteur marseillais. Installé à Auriol, il déploie ses ruches sur les toits de Marseille et dans les communes limitrophes. Il a ainsi créé le « Miel de Marseille » dont il a fait labelliser l’appellation.

mercredi 26 juin – Thierry Seren, agriculteur et boulanger bio, Martigues
Une histoire de terre et de pain : des blés anciens à la boulangerie de qualité. Thierry Seren est paysan-boulanger à Saint-Julien les Martigues et suit la fabrication du pain « de la graine à la Miette ». Ce passionné cultive et travaille les variétés anciennes de blés qui donnent à ses pains la saveur d’antan. Tous les façonnages sont faits à la main et la cuisson dans un four à bois.

jeudi 27 juin – Carine Kaloudjian, crémière-fromagère, Marseille

Le fromage : une histoire de terre, de producteurs et de techniques. Une histoire de passion ! À peine lancée dans le métier, Carine Kaloudjian est déjà consacrée fromagère de référence par le chef étoilé Lionel Lévy ! A l’origine cadre commerciale, la jeune femme a décidé de se reconvertir pour devenir crémière-fromagère. En 2015, elle ouvre sa boutique à Marseille après s’être formée auprès de grands noms du métier.

mercredi 3 juillet – Marc Rosmini, enseignant philosophe et écrivain marseillais
Philosopher de la cuisine à la table. S’il est un lieu où l’on aime philosopher, c’est bien à table ! Fort d’une curiosité insatiable, Marc Rosmini est tout à la fois auteur et professeur de philosophie, membre aussi des Philosophes Publics. Dans ses ouvrages, il réussit à marier la réflexion philosophique à des sujets éclectiques comme la cuisine, le western, ou l’art. Un philosophe généreux en cuisine comme en dialogue. On peut s’imprégner de sa tribune sur les jardins partagés.

jeudi 4 juillet – Charles-François Boudouresque, biologiste marin, AMU, Marseille
Oursin : un animal pas comme les autres… L’oursin n’a aucun secret pour Charles-François Boudouresque. Cet infatigable observateur de la biodiversité sous-marine a visité les mers du monde entier : Brésil, Japon, océan Indien et bien sûr toute la Méditerranée, d’est en ouest et du nord au sud… Il travaille à Marseille dans l’un des plus importants laboratoires d’océanographie d’Europe.

mercredi 10 juillet – Maxime Diedat, maraîcher paysagiste, Terre de Mars, Marseille
Du paysagisme a la production maraichere en circuit court. Paysagiste de formation, Maxime Diedat s’est lancé en agriculture avec la ferme maraîchère bio « Terre de Mars », située aux confins du quartier de Sainte-Marthe. Les pieds sur terre, soucieux d’environnement, il travaille à faire cohabiter harmonieusement la faune, la flore et les hommes. Maxime s’occupe à « Terre de Mars » des abeilles, du futur poulailler et rêve d’étendre son cheptel…

jeudi 11 juillet – Marie Maurage, agricultrice, ferme pédagogique la Tour des Pins, Marseille
Une ferme bio dans les quartiers nord de Marseille. En 2015, Marie Maurage, agricultrice venue des Alpes, s’installe en ville ! A la ferme de La Tour des Pins dans le 14e arrondissement de Marseille, elle élève plus de 80 chèvres, brebis et vaches pour produire des fromages et des yaourts bio 100% marseillais. Une passion qu’elle aime faire partager en recevant les enfants pour des visites à la ferme.

mercredi 17 juillet – Henri de Pazzis, agriculteur bio à Saint-Rémy-de-Pce, fondateur de ProNatura
L’agriculture biologique pour tous ? Musicien de talent, Henri de Pazzis a choisi de devenir agriculteur. Convaincu de l’avenir de l’agriculture bio, il fonde en 1987 l’entreprise ProNatura, réseau pionnier de maraîchers et d’arboriculteurs biologiques. Depuis peu, il est retourné à la terre – du côté de Saint-Rémy de Provence – afin de travailler à la « renaissance » des blés anciens et rares.

jeudi 18 juillet – Sandi Despierres, caviste à La Fabriquerie, Marseille
& Nathalie Cornec, vigneronne  vins naturels à Marseille
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les vins naturels. La caviste Sandi Despierres est spécialiste des vins naturels. Après le bar à vin Les Buvards, puis le Qi, elle crée avec le chef Pierre Gianetti La Fabriquerie qui parie sur la qualité et l’origine naturelle des produits. Nathalie Cornec, a créé une cave de vinification installée en plein centre de Marseille, dans le 1er arrondissement, où elle conçoit des vins naturels.

mercredi 24 juillet – Bruno Cayron, maraîcher bio, Tourves
Les maraichers et le monde de la gastronomie. Après une carrière dans l’édition, Bruno Cayron s’est installé en 2004 comme paysan maraîcher. Son exploitation produit près de 200 variétés de légumes d’exception : légumes oubliés, tomates anciennes… La qualité singulière et la typicité provençale très forte de ces légumes ont séduit les plus grandes tables, jusqu’à l’Élysée.

jeudi 25 juillet – Dominique Frérard, Maître Cuisinier de France, Chef du restaurant Les Trois Forts – Sofitel Vieux-Port, Marseille
La gastronomie généreuse. Dominique Frérard n’est pas un chef comme les autres. Chef du restaurant Les Trois Forts depuis 25 ans, la générosité et la convivialité nourrissent sa conception de la gastronomie et de la table, comme transmettre aux nouvelles générations le goût des bonnes choses et l’importance de s’investir dans sa passion !

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?