Fermer

Bricabracs, une école qui sort de l’ordinaire

Par Agathe Perrier, le 5 décembre 2022

Journaliste

Chaque enfant dispose d'un plan de travail à suivre, fixé avec les enseignants en fonction de ses capacités © Agathe Perrier

À Marseille, au sein de l’espace éducatif Bricabracs, 24 enfants de 5 à 11 ans partagent la même classe. Ici, pas de niveau, de notes ou de classement. Si les matières scolaires classiques sont obligatoires, elles se mêlent aux activités artistiques, manuelles, physiques et sociales. Le tout dans l’ordre et à un rythme défini par chacun des élèves, ce qui permet de développer autonomie et responsabilisation.

 

C’est une école un peu particulière, située à l’extrême nord de Marseille, à la frontière de Septèmes-les-Vallons. « On parle plutôt d’espace éducatif », corrige d’ailleurs dans un sourire Erwan Redon. Il a co-initié en 2014 ce projet fusionnant temps scolaire et espace de loisirs, baptisé Bricabracs (bonus) dont il est aujourd’hui l’un des deux enseignants-éducateurs. Pour cette 8e rentrée scolaire, 24 enfants de 5 à 11 ans y sont inscrits et sont en classe tous ensemble.

 

classe-collectif-oral-groupe
Les moments collectifs sont nombreux chez Bricabracs car ils développent l’écoute, les compétences orales et la construction de l’esprit critique © AP

Autonomie et responsabilité

Les matinées sont dédiées au travail disciplinaire, par tranches de 30 minutes. Au programme : écriture, mathématique, lecture. Si les matières sont imposées, ce sont toutefois les enfants qui choisissent, individuellement, par quoi commencer.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?