Fermer

La Cuisine du 101, pour ceux qui n’en ont pas

Par Agathe Perrier, le 17 janvier 2023

Journaliste

Originaire de Gambie et hébergé dans un centre de réinsertion sociale, Alagie bénéficie grâce à la Cuisine du 101 d'un espace où se faire à manger © Agathe Perrier

À Marseille, La Cuisine du 101 permet à des personnes hébergées à l’hôtel ou en foyer de préparer des repas « comme à la maison ». Outre des fourneaux, plats et ustensiles, ce tiers-lieu solidaire offre entraide et réconfort à ses utilisateurs. Une parenthèse revigorante.

 

C’est une cuisine solidaire qui a ouvert ses portes le 2 novembre 2022. Installée dans le quartier de Saint-Mauront (3e arrondissement de Marseille), à deux pas du métro National, elle accueille toutes celles et ceux qui n’en disposent pas. À savoir les personnes hébergées en hôtel, en foyer ou même vivant dans la rue. « Chacun vient avec ses aliments et ingrédients pour cuisiner ce qu’il veut. Il peut ensuite manger sur place ou partir avec », explique Marika, art-thérapeute chez SoliHa Provence, l’une des trois structures ayant porté ce projet (bonus).

Si la matière première n’est pas fournie, la vaisselle, tous les ustensiles et l’électroménager sont à disposition gratuitement. Des simples couverts au matériel de cuisson tels que le four ou les plaques. Un binôme d’animateurs est constamment sur place pour orienter les cuisiniers de passage.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Bonus

  • Contacter ou venir à la Cuisine du 101 – lacuisinedu101@gmail.com ou 04 91 95 76 16. 12 rue des Cigarières, 13003 Marseille.
  • À l’origine de la Cuisine du 101 – Le projet a été impulsé par SoliHa Marseille Provence, acteur reconnu pour le logement et l’accompagnement social de personnes vulnérables. À ses côtés, l’association Le Bouillon de Noailles qui œuvre pour créer du lien social autour de la cuisine. Et enfin Nexity Non-Profit qui met à disposition les locaux et a également donné du mobilier.
  • Les cuisines solidaires se développent – La Cuisine du 101 n’est en effet pas la seule. À Marseille, Coco Velten propose aussi ce type de service, ainsi que l’Armée du Salut via un camion mobile. Tous trois ont été lauréats d’un appel à projets du gouvernement pour « la création et le développement de tiers-lieux favorisant l’accès à l’alimentation des personnes hébergées à l’hôtel ». Ce dernier a été initié suite à la crise sanitaire qui a « révélé des manques importants concernant l’accès à l’alimentation et aux denrées de première nécessité pour les personnes en situation de grande précarité ». Au total, 68 projets ont été sélectionnés au niveau national (liste complète en cliquant ici). Ils sont soutenus pendant deux ans à hauteur de 25 millions d’euros dans le cadre du plan France Relance et de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Chacun devra ensuite trouver et vivre de ses propres financements.

[/wcm_restrict]

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?