Fermer

Les métiers manuels initiés par des retraités motivés

Par Paola Da Silva, le 23 janvier 2023

Journaliste

Pour L'Outil en Main, quelque 67 bénévoles interviennent par roulement à l'antenne de Sainte-Luce-sur-Loire @ Paola Da Silva

Depuis 1987, l’association L’Outil en Main permet à des jeunes de 9 à 14 ans de s’ouvrir à tout un panel de métiers manuels. Ils peuvent les tester tous les mercredis après-midi, un peu partout en France, auprès de bénévoles retraités, experts en leur domaine. Rencontre avec des jeunes et des moins jeunes, au sein de l’antenne de Sainte-Luce-sur-Loire, en métropole nantaise.

 

Découvrir les métiers manuels auprès de retraités investis 1
L’antenne de Sainte-Luce-sur-Loire accueille 20 jeunes chaque année © Paola Da Silva

C’est un lieu qui grouille de vie et de bruits en tous genres. Tous les mercredis depuis trois ans, cet ancien atelier d’ébénisterie situé à Sainte-Luce-sur-Loire, en proche banlieue nantaise, accueille l’une des 240 antennes de l’association l’Outil en main. « Nous recevons vingt jeunes, pendant deux heures, les mercredis de 14h30 à 16h30 », explique Gilles Charrier, président de l’association, en slalomant entre les différents ateliers. Dans son dos, deux bénévoles retraités enseignent à deux ados, garçon et fille, les spécificités du métier de sculpteur sur bois. « Nous leur présentons une vingtaine de métiers manuels ou du patrimoine, sur une année. Électricité, maçonnerie, paysagisme, dorure sur bois, mais aussi cuisine, horticulture, coiffure… l’éventail est large. »

 

Faire quelque chose de ses mains

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?