Fermer

Des masques Décathlon pour sauver les soignants. Et pourquoi pas ?

Par Marie Le Marois, le 27 mars 2020

Journaliste

Le chirurgien dentiste Paul Amas fait le buzz depuis lundi avec son idée de masques de snorkeling Décathlon pour protéger à 100% les soignants.

« À la différence d’un masque classique, celui de Décathlon isole et protège entièrement le visage grâce à ses joints hermétiques. Il empêche que l’air rentre par les côtés, tout en offrant un large champ de vision ». Pour filtrer l’air, il suffit de scotcher un masque classique autour des alvéoles du tuba. L’autre avantage du masque Décathlon est qu’il est stérilisable et donc réutilisable.

Une quarantaine de soignants sont touchés à Marseille par le virus, cinq médecins hospitaliers en sont déjà morts en France, « il faut agir vite, le temps nous est compté », martèle ce dentiste qui continue à soigner dans son cabinet marseillais, gratuitement, et avec le masque Décathlon.

L’entreprise française de grande distribution de sport et de loisirs a déjà offert plus de 300 masques. 20 ont été immédiatement testés dans les services de soins intensifs de la Timone, La Conception et l’hôpital Nord. 150 sont partis chez les Marins-Pompiers de Marseille et 75 en Corse.

Les dons se poursuivent : 20 partent à Sainte-Marguerite dès lundi, 51 à nouveau en Corse (Samu de Bastia et service de réanimation de Calvi). L’objectif de Paul Amas ? Répondre à tous les besoins, à Marseille ou ailleurs. Décathlon va continuer à fournir les masques, sans restriction.

Le cheval de bataille du dentiste se double aujourd’hui avec des combinaisons hermétiques qui commencent à faire cruellement défaut chez les soignants en première ligne. Son appel a été lancé le 27 au matin. 300 combinaisons, provenant d’entreprises du bâtiment, de nettoyage et de désinfection, ont déjà été offertes » ♦

 

Gepostet von Paul Amas am Montag, 23. März 2020

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?