Fermer

Helpicto, l’appli des troubles de la communication

Par Marie Le Marois, le 3 novembre 2022

Journaliste

Le point commun entre les personnes souffrant d’autisme, d’Alzheimer et des séquelles d’un AVC ? Des déficiences du langage impactant la communication. Une startup toulousaine utilise l’intelligence artificielle pour traduire le langage en images et vice-versa. Helpicto a déjà séduit une trentaine d’établissements médico-sociaux de l’hexagone.

 

Helpicto, Emilie
Émilie et son fils Énes peuvent désormais dialoguer grâce à Helpicto et son langage universel : les images. @EC

Parler. Comprendre. Exprimer un besoin paraît simple. En tout cas pour les neurotypiques – ceux qui possèdent un fonctionnement neurologique dans la norme. Mais il existe toute une population pour laquelle ces fonctions sont entravées, comme les personnes autistes sévères. Leurs troubles se manifestent par des difficultés de communication pouvant aller jusqu’à l’impossibilité de communiquer verbalement. S’y ajoutent des troubles de la coordination : enchaîner les actions – du type prendre la brosse à dents, la mettre sous l’eau, y déposer du dentifrice – reste confus. C’est le cas d’Énes.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?