Fermer

Hubcycle, le recycleur des déchets de l’industrie, lève 3,5 millions d’euros

Par Maëva Gardet Pizzo, le 21 avril 2022

Journaliste

L'entreprise avignonnaise travaille désormais avec une trentaine de grands groupes de l'agroalimentaire et des cosmétiques. Dont Nestlé ou L'Oréal.

[au fait !] Installée à Avignon, Hubcycle a développé une plateforme qui permet de valoriser des déchets (épluchures de fruit ou tourteau de lin par exemple) en les mettant à disposition d’autres industries pour qu’elles les réutilisent. L’entreprise vient de lever 3,5 millions d’euros. Ce qui doit lui permettre de déployer plus largement sa solution. 

Et de 3,5 millions d’euros de plus. Qui s’ajoutent aux 1,5 million levé un an plus tôt. Soit un total de 5 millions d’euros pour aider Hubcycle à réaliser son ambition : favoriser la fabrication d’ingrédients alimentaires et cosmétiques à partir de déchets industriels.

Créée en 2016 par Julien Desage, cette entreprise a ainsi développé une plateforme permettant de mettre en relation des fournisseurs de sous-produits (ou déchets) avec des utilisateurs potentiels de ces sous-produits. « On est un peu le Tinder des déchets », résumait l’entrepreneur dans un article paru il y a un peu plus d’un an sur notre site.

Relire : Hubcycle : un Tinder pour les déchets des industries

 

upcylcing-dechets-aromes-parfums-amandes-recyclage-upcycling
@hub.cycle

Entre 1,5 et 2 tonnes de CO2 économisées en 2021

Depuis, l’entreprise a fait ses preuves. En 2021, elle est ainsi parvenue à porter 900 projets de R&D, valorisant 800 tonnes de matières. « Cela nous a permis d’économiser entre 1,5 et 2 tonnes de CO2 », se félicite Julien Lesage qui entend désormais passer à la vitesse supérieure avec 2 à 5 tonnes de matières upcyclées, et 10 tonnes de CO2 économisées l’an prochain.

Côté économie, le chiffre d’affaires a été multiplié par quatre. Et des contrats ont été signés avec une trentaine de grands groupes de l’agroalimentaire et des cosmétiques. Tels que Nestlé et L’Oréal.

Cette dernière levée de fonds devrait aider l’entreprise à se déployer plus encore. Via, notamment, le renforcement des équipes puisque l’entreprise prévoit un effectif d’une trentaine de salariés d’ici la fin de l’année, contre neuf aujourd’hui.

 

julien-lesage-hub-cycle
Julien Lesage, fondateur de Hub.cycle @Hub.cycle

Sobriété industrielle

Leader sur le marché français, Hubcylcle entend aussi faire parler d’elle à l’international, à commencer par les pays limitrophes. « Que ce soit en France ou à l’international, aucun concurrent n’a une approche aussi transversale que la nôtre ». Un atout, qui trahit dans le même temps une certaine jeunesse du marché. D’où l’importance de la pédagogie, avec la mise au point d’outils dédiés à la démocratisation de l’upcycling dans l’industrie. Pour contribuer à rendre celle-ci « beaucoup plus sobre dans sa consommation de ressources naturelles ». Essentiel face aux immenses « enjeux environnementaux qui nous attendent ces prochaines années ». ♦

 

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?