Fermer

Le café-librairie Chez Josette : un modèle de solidarité

Par Virginie Menvielle, le 8 novembre 2022

Il y a trois ans, une bande de copains venus des quatre coins de France ouvrait un café-librairie associatif indépendant, à Charleville-Mézières, dans les Ardennes. Aujourd’hui fort de plusieurs milliers d’adhérents, Chez Josette s’est ancré dans le paysage local.

 

Des murs couverts d’affiches aux slogans militants et engagés. Quelques étagères remplies de livres parlant aussi bien du décolonialisme que de la forêt ardennaise, du féminisme et de l’anti-racisme. Des chaises, canapés, et tables bigarrés, chinés ici et là. Un grand comptoir sur lequel trône un petit panier pour les prix libres. Pas de doute, vous êtes bien chez Josette. Depuis son ouverture, en septembre 2019, le café-librairie associatif indépendant ne cesse de faire parler de lui. Localement, et même au niveau national. Après un an d’existence seulement, Chez Josette et son collectif ont en effet remporté le “prix de l’innovation” décerné lors du Grand prix Livres Hebdo des Librairies, présidé par Bernard Pivot.

Le café-librairie Chez Josette : un modèle de solidarité
Des murs couverts de livres et d’affiches ©Facebook

Un truc de bobos direz-vous. Eh bien non. Certes, les intellos, les écolos, les amoureux des livres, les marionnettistes, les journalistes, les féministes, les queers, les antifascistes, les cégétistes, les anarchistes… ont toutes les raisons de venir ici. Mais ils sont loin d’être les seuls à pousser la porte de Chez Josette.

 

Les valeurs : un lieu vraiment ouvert à tous 

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?