Fermer

Un documentaire choc sur notre grande bleue !

 

‘’Le grand saphir, une révolte ordinaire’’ est un documentaire funky et passionnant en faveur de la protection de l’environnement. Durant près de 14 jours, en 2017, Emmanuel Laurin dit ‘’Manu’’ a parcouru à la nage 120 km de côtes, de Marseille à Toulon, en ramassant les macro-déchets qu’il trouvait sur son chemin. Le kayakiste qui le suivait se transformait chaque jour un peu plus en poubelle à ciel ouvert. Une plongée terrifiante dans les eaux turquoises. De cet exploit sportif et écologique est né Le grand saphir, un documentaire qui valorise plusieurs initiatives citoyennes en faveur de la protection de l’environnement.

‘’Le Grand Saphir, une révolte ordinaire’’, un film de 52’ de Jérémie Stadler. Lundi 24 juin sur France 3 après Soir 3 (voir ici), La diffusion du documentaire sera prolongée par un débat : « Méditerranée, le combat des sentinelles de la mer ».

 

Coup de projecteur dans le documentaire sur :

  • Hervé Pighiera, Une marche pour l’Environnement: il a relié à pied Aix – Paris en pleine COP21, pour ramasser les déchets en bord de route, les trier et les répertorier.
  • Edmund Platt, « 1 piece of rubbish » :il a colancé le concept fun et responsable de se prendre en selfie en train de ramasser 1 déchet et le poster sur les réseaux sociaux.
  • Benjamin Van Hoorebeke, Responsable Méditerranée de Surfrider Foundation Europe: Benjamin a accompagné Manu dès le début du projet pour partager ses connaissances de la problématique et trouver une manière efficace de lui offrir un coup de projecteur.
  • Isabelle Poitou, Docteur en Biologie Marine et Directrice de l’Association Mer Terre (voir notre article ici): Isabelle a répertorié et étudié les déchets ramassés par Manu au cours de son périple. Son travail a permis  de mesurer l’ampleur des dégâts et de cartographier ces flux de déchets.
  • Nicolas Escavi, Trashgo : en vélo ou paddle, toujours avec son chien, il traque les déchets.
  • Landry Routhiau,un voyage pour la planète : il parcourt l’Europe tout ramassant des déchets pour avoir une empreinte Co2 positive.
  • Nicolas Lemmonier, Run Eco Team : ce fan de running a lancé le groupe facebook Run Eco Team pour courir et ramasser les déchets en même temps.
  • Sabine Meneut, Palana Environnement : elle a lancé le projet Net Sea qui est de récupérer et recycler les filets de pêche. ♦

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?