Fermer

Psychiatrie : comment sortir de la crise ?

Par Nathania Cahen, le 14 juin 2022

Journaliste

La psychiatrie, bien au-delà de l'urgence. Le système actuel n’est plus adapté aux besoins des personnes ©DR

Une personne sur trois sera touchée par un trouble psychique au cours de sa vie. Chaque année, environ deux millions de Français sont pris en charge en psychiatrie. Cependant, malgré les enjeux de ce sujet de santé publique, la crise structurelle perdure, épuise les acteurs, alimente un sentiment généralisé d’impuissance et aboutit à une apathie collective.

C’est dans ce cadre que Boris Nicolle, praticien hospitalier au sein du service de réhabilitation psychosociale du centre hospitalier des Pyrénées, Pau (64) et coordinateur national de l’Association des jeunes psychiatres et jeunes addictologues (AJPJA) a publié un rapport qui dresse l’état des lieux, mais surtout propose des pistes pour permettre une transformation de la discipline.

 

 

Dans quel contexte et avec quels soutiens avez-vous rédigé ce rapport ? Peut-on le qualifier de livre blanc ?

Psychiatrie : comment sortir de la crise ? 1
Le Dr Boris Nicolle, praticien hospitalier à Pau ©DR

La Fondation Jean Jaurès a souhaité l’an passé traiter le sujet de la psychiatrie, car on entend dire depuis des années qu’elle est en crise. De plus, elle s’est retrouvée sous les feux des projecteurs lors de la crise sanitaire. Pour la rédaction, j’ai été fortement inspiré par les réflexions que nous menons au sein de l’AJPJA – certains de ses membres ont d’ailleurs participé à la relecture- mais également par des revendications portées de longue date par de nombreux acteurs. Comme la nécessité d’une loi-cadre, le développement des pratiques orientées rétablissement…. Je me suis également appuyé sur des auditions menées avec une vingtaine de personnes – j’aurais aimé avoir le temps d’en auditionner plus !

Cet écrit reflète donc la vision personnelle d’un jeune psychiatre sur les transformations nécessaires, tout en agrégeant des propositions largement consensuelles dans la discipline et déjà portées. Il peut être vu comme un livre blanc, en ce qu’il propose un cadre très concret aux réformes que nous appelons de nos vœux.

 

Une personne sur trois touchée par un trouble psychique, le chiffre semble énorme ! 

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?