Fermer

Remettre sur le marché les articles de sport jamais utilisés

Par Olivier Martocq, le 5 septembre 2022

Journaliste

« On importe encore et encore des produits alors qu’on en a sur place dont on ne sait quoi faire » ©Sportingoodz

Chaque année en France, 100 000 tonnes d’articles de sport jamais utilisés sont détruites. Des vêtements neufs jamais sortis des vestiaires pour cause de désistement d’adhérents. De mauvaises tailles. De nouveaux sponsors synonymes de nouveaux logos… Sportingoodz relève donc le défi de leur donner une seconde vie.

 

Son patronyme, Oscar Mondésir, paraît sorti d’un roman de Balzac ou de Rostand. Avec sa fine moustache à la mode 19e, le jeune homme de 25 ans n’entre pas dans les codes de ces startuppers diplômés d’écoles de commerce du siècle actuel. Ce qu’il est pourtant.

Remettre sur le marché les articles de sport jamais utilisés 1
Oscar Mondésir, fondateur de la plateforme Sportingoodz ©DR

Le fondateur de la plateforme Sportingoodz connaît parfaitement le secteur d’activité qu’il entend révolutionner. Sportingoodz ? La contraction de sporting goods, articles de sport en anglais, « le petit z en plus venant rajeunir le tout ». Oscar Mondésir a pratiqué durant quinze ans le handball en club, a travaillé comme commercial chez l’équipementier Adidas, intégré une direction marketing ciblée sur le e-commerce. Résultat, un concept d’économie circulaire pointu et pertinent. « L’objectif est de permettre aux clubs de sport de se débarrasser de stocks qui les encombrent et ne leur serviront plus. Ils génèrent ainsi une nouvelle source de revenus, tout en s’inscrivant dans une démarche écoresponsable ».

Le slogan de la plateforme, « Acheter des articles de sport neufs à petit prix n’a jamais été aussi fairplay », résume la démarche. Ce marché, jusqu’à présent totalement sous les radars, est énorme.

 

Un potentiel considérable

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?