Fermer

Solident38 : Des soins dentaires pour les plus démunis

Par Zoé Charef, le 14 mai 2022

Journaliste

Solident38 procure des soins dentaires gratuits aux personnes sans couverture médicale ©Pixabay

[bref] Solident38 est un cabinet dentaire accueillant des personnes précaires et exclues du système de soins. Basée à Grenoble, cette association apporte un soutien médical et administratif aux quelque 350 patients traités chaque année.

 

Solident38 : Des soins dentaires pour les plus démunis

 © Wikimedia Commons

 

L’idée de Solident38 a été soufflée par l’action du bus social dentaire de Paris : procurer des soins bucco-dentaires gratuits aux personnes sans couverture médicale. Alexandre Sage, chirurgien-dentiste grenoblois, crée donc l’association Solident38 en 2015. “Pour répondre à un besoin existant depuis dix ou douze ans, sans réponse structurelle”, explique Boris Roche, le médiateur sanitaire de Solident38. D’autant plus nécessaire qu’“un cabinet de soins de Médecins du Monde existait au début des années 2000, mais a fermé”, précise-t-il encore.

L’association est constituée de cinq dentistes bénévoles (pour devenir bénévole vous aussi, c’est ici), une assistante dentaire et un médiateur sanitaire. Ces derniers soignent à peu près 350 personnes par an. Qu’elles soient en situation d’exil, européennes ou françaises, primo arrivantes, mineures non accompagnées, sans domicile fixe, toutes sont en rupture de couverture sociale.

 

  • Solident38 a besoin d’un coup de pouce financer les deux premiers cabinets de soins dentaires qui permettront de soigner les premiers patients dans l’enceinte du CHU, dès l’automne prochain. Vous pouvez contribuer via cette page Helloasso

 

Plus que soigner, recouvrer les droits à la médecine

Les patients sont orientés vers Solident38 par une soixantaine de structures médico-sociales d’Isère. “Un tiers des personnes qu’on soigne sont à la rue. Un tiers sans hébergement stable. Et un tiers en hébergement précaire, explique Boris Roche. L’idée n’est pas uniquement de les soigner. Mais aussi de leur permettre de recouvrer leurs droits et d’avoir rapidement accès à tous les soins, pas seulement dentaires.

Chebbi, 70 ans, a bénéficié de l’aide de Solident38. Sans couverture sociale ni mutuelle “alors qu’il est français”, il raconte ainsi : “Maintenant j’ai un médecin généraliste, je me soigne et je vais bien. C’est grâce à ce coup de pouce humain. Ils m’ont soigné, j’ai retrouvé mes droits et mon humanité.” ♦

 

 

 

 

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?