Fermer

Le nouveau lobby qui veut secouer le cocotier !

Par Nathania Cahen, le 28 février 2019

Journaliste

C’est à Paris que cela se passe, pour l’instant. Le fondateur de Fermes d’Avenir et une quinzaine d’étudiants lancent un mouvement de lobbying citoyen politique : La Bascule. Avec pour but de rassembler des propositions et former des citoyens pour les municipales de 2020.

C’est à la suite d’un week-end à l’école polytechnique début février, organisé par Together for Earth, un mouvement qui rassemble et coordonne différentes associations étudiantes engagées dans le développement durable, que tout… bascule. Maxime de Rostolan lance alors l’idée, devant un amphi rempli de jeunes militants dont la plupart sont déjà signataires du Manifeste étudiant pour un réveil écologique, de créer un mouvement pour « changer le système ». Cela implique, pour ces étudiants de grandes écoles, de tout quitter pendant 6 mois, et donc de boycotter leur stage de fin d’année. La soirée d’information du 1er mars, à Ground Control, se tiendra à guichets fermés, les organisateurs sont débordés !

Le collectif avance les nombreuses solutions techniques existantes, dans tous les domaines, qui peuvent se mettre en place au plus proche de chacun : l’agroécologie, les monnaies locales, le partage, les coopératives, le recyclage, la justice fiscale, les low-techs, les écoles démocratiques et, plus généralement, la solidarité. Et regrette que les entreprises et associations qui cavalent à l’avant-garde de ces innovations de bon sens soient encore trop peu nombreuses, et peinent à mettre en mouvement l’inertie collective.

Parmi les objectifs annoncés, la mise en place de cellules territoriales et la création d’une plateforme collaborative décentralisée. La Provence ne devrait pas être en reste !

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?