Fermer

Véligood, la vie solidaire des vélos

Par Zoé Charef, le 13 juin 2022

Journaliste

Chez Véligood, la structure d’insertion iséroise, on collecte, on répare et on vend des vélos. Certains sont même destinés à la mobilité professionnelle des personnes en insertion. On s’y applique aussi à réduire les déchets et les coûts de réparation. Tous en selle ! 

 

« Votre vélo a des problèmes ? Nous avons des solutions ! » peut-on lire sur le site internet de Véligood, rubrique révision/réparation. Anne Barbier, l’encadrante technique d’insertion de l’association, détaille les différentes missions, toutes axées autour des vélos et de la récupération. « Et on ne fait pas que de la réparation ! Il y a aussi des vélos solidaires [soit une vingtaine de vélos], destinés à la mobilité professionnelle des personnes en insertion – que ce soit en alternance, en intérim, en stage ou en recherche d’emploi. Les vélos peuvent être loués pour 25 euros par mois. » Un projet mené en collaboration avec le pays voironnais, comme d’autres projets Véligood. « On ne reçoit pas de subvention financière, explique Anne Barbier, mais comme nous sommes des prestataires de service, on rémunère le temps de travail de l’équipe grâce à des contrats et des partenariats. »

De toute façon, la petite structure d’insertion n’a pas vocation à faire des bénéfices, mais plutôt « à sortir un chiffre d’affaires suffisant pour proposer des emplois et activités variés », précise encore l’encadrante. 

Un groupement d’initiatives solidaires

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?