Fais comme pour tes légumes, achète du poisson local et de saison

On l’a vu avec le mérou et le thon rouge, les stocks de pêche ne sont pas infinis. La pratique industrielle n’est pas la seule responsable de l’appauvrissement de nos ressources marines. Nous aussi, consommateurs, pouvons participer à la préservation de la biodiversité et de la pêche durable.