Fermer

Donnez vos tee-shirts de course !

Par Nathania Cahen

Journaliste

Pourquoi les tee-shirts de course ? Tous les compétiteurs en ont à ne plus savoir quand les porter ni où les ranger. Ils sont par ailleurs infroissables, et beaucoup plus légers que des tee-shirts classiques si on les fait voyager. Coureur, Frédéric Rossignol avait toutes ces données en tête quand il a imaginé « Ton tee-shirt me fait rêver ». C’est d’abord une page Facebook créée avant un voyage au Sri-Lanka, pour récolter des maillots à distribuer sur place : « Je pensais en collecter 50, mais à deux semaines du départ, j’en avais 500 », rapporte le quadra, cadre commercial en région parisienne. L’association voit le jour en 2019 puis le projet va s’étoffer avec la création d’une vingtaine de relais en France. Auxquels s’ajoutent deux adresses en Belgique et une en Allemagne. L’idée : offrir ces maillots de course aux plus démunis, en France ou dans des pays pauvres.

Plus de 15 000 tee-shirts ont déjà été distribués selon différents canaux. En Île-de-France, à l’occasion notamment de maraudes avec l’association humanitaire La Balade des Lucioles. Ou pour aider le projet Kabubu, qui facilite l’inclusion des personnes réfugiées grâce aux valeurs fédératrices du sport. « Je cherche des associations à qui c’est utile. Mais aussi des personnes qui partent en mission à l’étranger et qui pourraient se charger des colis ».

À Marseille, le relais s’appelle Leonor, coureuse à ses heures perdues, quand elle ne bosse pas dans le garage de réparation automobile de son époux. « Ma voiture est remplie de tee-shirts, sourit-elle. Soit on me les dépose au garage, dans le quartier de Saint Tronc (10e), soit on se fixe un rendez-vous ». De son côté, elle cherche aussi des associations locales ou des convoyeurs en partance pour des contrées lointaines avec des populations ayant ce type de besoin. « J’ai déjà fait partir un gros colis pour le Maroc, et après le Marseille-Cassis, j’ai récolté beaucoup de tee-shirts que j’ai remis au Samu Social de Marseille pour son camion douche ».

Coureuses et coureurs de France et de Navarre, pas d’hésitation, pas de sentiment, donnez vos tee-shirts et gardez vos médailles ! ♦

Donnez vos tee-shirts de course aux plus démunis ! 1
La carte de France des personnes qui collectent les tee-shirts de course.