Fermer

Bouillabaisse engagée cherche gourmands !

Par Marie Le Marois, le 6 décembre 2020

Journaliste

[bref] Voilà dix ans que Christian Qui, de la table éponyme, achète son poisson au marché du Vieux-Port. Au fil des ans, il assiste à la dégradation des ressources halieutiques de nos côtes qui affecte la biodiversité, mais aussi notre assiette.

La bouillabaisse, par exemple, si on prend la vraie recette, pâtit de cette situation. « Il y a moins de Saint-Pierre et de galinette », déplore le chef récemment élu meilleure table 2021 par le Fooding. Ce plat emblématique représente à la fois « la mémoire de nos traditions, le symbole du partage et du plaisir, le miroir de la situation de nos ressources mais aussi un levier d’action ».

 

Bouillabaisse Turfu à emporter
Matthieu Saint Girons et Christian Qui

Pour sensibiliser les Marseillais, celui qui sublime poissons et coquillages propose ponctuellement une délicieuse ‘’bouillabaisse Turfu’’ – cuisinée, bien sûr, avec des poissons frais et d’ici. Cette vente est le préambule d’une action de grande envergure qu’il entend mener avec son association Bouillabaisse Turfu et Matthieu Saint Girons de l’association Pulpe Fiction (acheteurs solidaires en circuit court).

 

L’idée ? Créer une communauté autour de la cuisine marine locale et la pêche durable : visite du marché du Vieux-Port, rencontre avec des pêcheurs, ateliers de cuisine… « L’objet est de contribuer à l’autonomie du consommateur, qu’il sache comprendre la saisonnalité des espèces, les techniques de pêche mais aussi choisir son poisson, lever un filet, le cuisiner… Nous sommes juste des passeurs », insiste Christian Qui.

La bouillabaisse devient un acte. À travers elle, nous pouvons construire le monde du futur (d’où Turfu), respectueux des hommes et de l’environnement.

 

Commande 48h à l’avance ici ou sur poissonturfu@gmail.com, 25 €/pers., retrait 18 décembre Cité de l’Agriculture, bd National, Marseille (1er) et 19 décembre Les Pissenlits, 102 rue sainte, Marseille (7e), autres dates prévues ultérieurement.

 

Lire our relire notre article ici

Comme pour tes légumes, achète du poisson local et de saison

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?