Fermer

Cours particuliers de transition écologique pour les collaborateurs de CMA CGM

Par Paul Molga, le 16 septembre 2022

Journaliste

L’engagement social ou environnemental d’une entreprise est désormais un critère aussi, voire plus important que le niveau de salaire ©DR

Le programme digital sur mesure développé par la start-up marseillaise Mão boa va doper la fibre écologique et sociale des 110 000 collaborateurs du groupe de transport maritime dans le monde.

 

Comment atteindre la neutralité carbone quand on dirige une industrie réputée parmi les plus polluantes de la planète ? Le numéro trois du transport maritime conteneurisé, CMA CGM, a commencé par investir dans des navires plus propres. Et prévoit de convertir l’ensemble de sa flotte d’ici 2050. « Mais il faut également convertir les esprits », insiste Claire Martin, Vice-Présidente « Sustainability » du groupe.

 

Un programme développé par un ancien de la couveuse Zebox

Pour parvenir à cet objectif, elle a fait appel à la jeune entreprise Mão boa pour élaborer un programme collaboratif baptisé My CMA CGM Group Daily Impact, et destiné à mobiliser et sensibiliser ses 110 000 employés. La start-up est bien connue du groupe. Incubée pendant deux ans à la Business Nursery de Kedge, elle a en effet  mûri dans les couloirs de l’accélérateur Zebox créé par Rodolphe Saadé, le président de CMA CGM, pour faciliter la mise sur le marché d’innovations de rupture.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?