Fermer

Retrouver sa mère, au bout du monde

Par Marie Le Marois, le 22 décembre 2021

Journaliste

Céline Breysse, chez elle, en Haute-Loire

Céline Breysse a pu retrouver sa mère biologique au Sri Lanka, après avoir découvert qu’un trafic d’enfants y avait sévi de 1970 à 1990. Elle a monté un collectif international pour que les adoptés, de tous les pays, puissent retrouver leurs parents biologiques dans ce joyau de l’océan Indien.

 

Céline a retrouvé sa mère biologique après de nombreux rebondissements. Sa famille d’origine ne souhaite pas être en photo.

Céline Breysse est née le 22 décembre 1982 au Sri Lanka. Elle a été adoptée par un couple français à quelques mois. 36 ans plus tard, elle a retrouvé la trace de sa mère biologique. Le chemin fut ardu.

Pourtant, ses parents lui avaient transmis dès son plus jeune âge son dossier d’adoption avec son prénom sri lankais (Nilanthi), le nom de sa mère et celui de sa maternité de naissance. Mais, à chacun de ses voyages là-bas, les institutions lui ont signifié une fin de non-recevoir.

Cette habitante de la Haute-Loire en a compris la raison quand elle est tombée par hasard sur le web sur un documentaire hollandais. Il parlait de trafic d’enfants dans ce pays, de 1970 à 1990. Elle est tombée des nues, aucune information n’avait filtré en France.

Sans avoir la certitude que cette affaire la concernait, cette éducatrice spécialisée dans la protection de l’enfance a alors monté le groupe Facebook Adoptés Du Sri Lanka – Aide à la Recherche D’origine – infoFraude pour informer les autres adoptés.

 

Des retrouvailles intenses

Retrouver sa mère, au bout du monde

Peu de temps après, Céline a repéré par hasard un article parlant d’Andrew. Un Sri Lankais qui aidait les familles à prendre contact. Elle l’a sollicité en novembre 2017.

Quelques mois plus tard – après de multiples péripéties, un travail d’enquête, des doutes – cette maman de deux enfants a retrouvé sa mère biologique et s’est envolée vers le Sri Lanka la rejoindre. Là-bas l’attendaient de nombreux membres de sa famille d’origine.

La rencontre fut intense. « Ma mère biologique m’a prise tout de suite dans ses bras, comme son enfant, avec des gestes maternants. Pendant une semaine, nous avons parlé… sans parler la même langue », raconte-t-elle d’une voix posée. Andrew, mais aussi une petite nièce qui parle un peu anglais les ont aidées. « Quelle joie de voir enfin, concrètement, des ressemblances avec soi et de toucher du doigt mes racines ».

Depuis, elles se parlent régulièrement par visio, « quand il y a du réseau, pas trop de décalage horaire, de l’argent sur la carte du téléphone, la voisine pour traduire… »

 

Envoyé Spécial  »Les enfants vendus du Sri Lanka », avec le témoignage de Céline Breysse 

 

Aide à la recherche des origines

Recherche de ses origines
Le Sri Lanka est marqué par un trafic d’enfants qui a duré durant 20 ans.

Son groupe Facebook s’est transformé en aide à la recherche de l’origine. Andrew et Céline, en plus de leur boulot ‘’normal’’, aident bénévolement à réunir les familles.

Lui est en lien avec 250 mères là-bas, en quête de leur enfant parti à l’adoption. Elle s’occupe des personnes adoptées en recherche de leur famille. Le groupe est composé de plus de 570 membres de quinze nationalités différentes. Une quarantaine de familles ont déjà été réunies.

Cette battante reste engagée pour le droit à la recherche d’Origine au Sri Lanka. Car il n’y a toujours pas de moyens officiels mis en place en France.

Elle raconte son engagement et son parcours dans son livre ‘’Good Morning Nilanthi’’ (Éditions Reflets, 2022). Son prochain voyage au Sri Lanka ? « En 2022 je l’espère, avec mes parents et mes enfants. La boucle sera bouclée ». ♦

* Le FRAC Provence accompagne la rubrique société et vous offre la lecture de cet article *

 

Good Morning Nilanthi
Précommande du livre de Céline sur celinebreysse@yahoo.fr

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?