Fermer

« Une entreprise qui appartient à ses salariés grandit mieux »

Par Paul Molga, le 5 décembre 2023

Journaliste

Récent lauréat du prix de l’Entrepreneur 2023 Ernst & Young pour la région Sud-Est, Olivier Sorin a fait du management participatif la pierre angulaire de sa croissance. Au sein du groupe d’ingénierie géotechnique Fondasol, les salariés sont ainsi des actionnaires majoritaires qui participent intimement aux décisions stratégiques concernant leur entreprise. Tandis que leur outil gagne en efficacité.

 

Utiliser l’actionnariat salarié pour mobiliser ses équipes ? Olivier Sorin y croit. Depuis dix ans à la tête du groupe géotechnique Fondasol, basé à Avignon, cet ingénieur de formation s’attache depuis à impliquer intimement ses équipes à la vie de l’entreprise. En 2017, vingt ans après la cession de l’entreprise à un fonds d’investissement par son fondateur, une opération de MBO (management buy-out) avait ainsi permis aux salariés de prendre la majorité du capital : 60%. Fondasol était alors entrée dans un club restreint de 160 entreprises non cotées offrant cette possibilité à leurs collaborateurs.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.