Fermer

Une appli pour relier tous les acteurs de la solidarité

Par Agathe Perrier

Journaliste

[Au fait] +Avenir Solidarité, le fonds de dotation du groupe Tempo One, lance l’application +Avenir Connect. Son but : faciliter l’interconnexion et la coordination d’associations et de bénévoles pour agir plus rapidement et plus efficacement.

 

« Ce n’est pas le Covid qui m’a donné l’idée de cette application. J’y travaille depuis plusieurs mois », tient à souligner Joseph Arakel. À la tête du groupe Tempo One et du fonds de solidarité +Avenir, le chef d’entreprise agit de longue date pour aider les autres. Il le prouve une nouvelle fois avec le lancement de cette application. L’objectif de +Avenir Connect est de regrouper sur une même plateforme diverses associations et structures du monde de la solidarité. « Cela leur permettra d’être en liaison entre elles, mais aussi avec leurs membres et leurs bénéficiaires. Le besoin d’un aidant ou d’une structure sera ainsi relayé automatiquement auprès de quelqu’un à même de traiter cette problématique », explique Joseph Arakel. Par exemple, si une association identifie une personne sans-abri dans la rue, elle crée une fiche dans l’application. Les différents acteurs œuvrant dans ce domaine en seront informés et pourront alors agir.

 

Labellisation préalable obligatoire

+Avenir Connect sera disponible d’ici quelques jours en téléchargement sur smartphones et tablettes, également accessible sur le web. Gratuite, elle est actuellement réservée aux structures de la solidarité. Joseph Arakel n’exclut pas l’ouverture de la plateforme au grand public, mais seulement dans un second temps, une fois que l’outil aura fait ses preuves. Il a fait appel à l’entreprise aixoise Smart Futures, spécialisée dans la création d’applications collaboratives, pour la développer.

À noter que les acteurs qui voudront intégrer +Avenir Connect devront être validés au préalable par +Avenir Solidarités. « Les structures seront auditées car la crédibilité est majeure dans ce type d’application », souligne l’entrepreneur. Quatre font pour le moment partie des labellisées : la Croix Rouge, l’association Vendredi13, la Ligue Contre le Cancer et le Gefluc (groupement de l’entreprise française de lutte contre le cancer). En attendant les prochaines dans les semaines et mois à venir ♦

 

  •  L’article Joseph Arakel, la profession de foi du logisticien avait été publié le 5 mars 2020. À lire ici.

Joseph Arakel, la profession de foi du logisticien